Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

CHAN / Cameroun 2021 : Les Lions de l’Atlas domptent les Lions Indomptables du Cameroun


Rédigé par Mohamed MELLOUK le Vendredi 5 Février 2021



CHAN / Cameroun 2021 : Les Lions de l’Atlas domptent les Lions Indomptables du Cameroun
Les Lions de l’Atlas ont frappé très fort en cette demi-finale de la 6e édition hhdu CHAN version Cameroun 2021 en étrillant leurs adversaires les Lions Indomptables du Cameroun sur le score sans appel de 4-0.

Ce score-fleuve a été ouvert au stade Limbé par le défenseur Soufiane Bouftini qui va ouvrir la marque à la 29’ suivi par l’étoile montante du football africain, Soufiane Rahimi aux 40’ 74’ avant que Mohamed Ali Bamaamar ne clôt la marque à la 80’ pour projeter le Maroc en finale.

Dans l’habit du Champion
Le Maroc, champion en titre, s’est présenté, dans l’habit du Champion devant le pays organisateur. Nous avons tous craint pour le «Club Maroc» ; Non qu’il était inférieur à son adversaire, mais tout simplement jouer le pays-hôte d’une compétition présente des risques énormes. Car ce dernier avait tout de son côté : public, réception, et dans certains cas, même les arbitres penchent du côté du pays récipiendaire de la compétition.

Mais les Lions de l’Atlas, maîtres de leur sujet, vont braver tous les obstacles pour donner à leurs homologues l’occasion de changer ce pseudonyme de «Lions Indomptables». Désormais, ils se souviendront de leurs dompteurs qui portent le nom des Lions du Maroc.

Le Onze national a joué un match parfait. Tous les compartiments du Onze national ont fonctionné comme une machine bien lubrifiée. Du gardien Zniti jusqu’Ayoub El Kaâbi (qui continue de jouer de malchance) en passant par Moussaoui, Nemsaoui, Boutouil (qui a intérêt à calmer ses ardeurs) Bouftini, Bamaâmar, Jabrane, Saâdaoui, El Hafidi, Rahimi. Tous sans exception ont accompli un sans-faute historique.

Ils ont donné aux Camerounais cette leçon d’humilité dont les Lions Indomptable avaient besoin. Poussés de leur piédestal par des Marocains qui ont frisé la perfection, les joueurs camerounais se sont contentés de regarder les Marocains jouer. A aucun moment nous n’avons senti l’équipe du Maroc baisser la garde.

En seconde période, les directives du coach camerounais ne semblaient pas inquiéter son alter ego marocain Houcine Ammouta. Ce dernier avait compris que ses protégés avaient ébranlé la confiance des Lions Indomptables. Et leurs tentatives timides cachaient leur impuissance à suivre le rythme des joueurs du Maroc.

Le Onze marocain a fait honneur à son titre de Champion en exercice. Certes, il a calé face au Rwanda, mais vous en convenez avec nous qu’il est monté dans la compétition crescendo pour terminer par cette correction qu’il vient d’infliger au pays hôte de cette édition camerounaise

En finale, prévue ce dimanche au stade Ahmadou-Ahidjo de Yaoundé, la sélection marocaine retrouvera son homologue malienne, qui a validé son billet après avoir battu la Guinée (0-0 temps réglementaire et prolongations, 5-4, tab). 

Le Cameroun et la Guinée se rencontreront ce samedi au stade de la Réunification à Douala en match pour la 3è place.

Rahimi le meilleur, Rahimi le buteur ! 
Il est le meilleur joueur du tournoi. Il en est le buteur avec 5 réalisations. Il a les moyens d’en rajouter dimanche prochain. Rahimi confirme et reconfirme. Il est décisif. Il est déterminant. Il est efficace. Il a encore beaucoup de marge pour progresser. Il a grandi au football. Il a vécu le football. Il s’est épanoui dans le football. Il vit football. Rahimi a été désigné meilleur joueur du match. Il en est à sa troisième consécration.