Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

CDH : Le Maroc prend part à une résolution inédite sur le droit à un environnement propre


Rédigé par Kawtar Chaat le Samedi 9 Octobre 2021

Reconnaissant « pour la première fois que disposer d'un environnement propre, sain et durable est un droit humain », le Conseil des droits de l'Homme (CDH) des Nations Unies a adopté, ce vendredi, une Résolution sous l'égide de cinq pays, dont le Maroc.



CDH : Le Maroc prend part à une résolution inédite sur le droit à un environnement propre

La Résolution a pour objectif d'intégrer les États du monde entier dans la mise en œuvre de ce droit nouvellement reconnu.

Après plusieurs mois de consultations, le texte proposé par le Maroc, les Maldives, la Slovénie, la Suisse et le Costa Rica, a été adopté à une très large majorité des voix au niveau du Conseil. Parallèlement, par le biais d'une deuxième Résolution, le Conseil a renforcé son attention sur les impacts du changement climatique sur les droits de l'Homme en créant un Rapporteur spécial spécifiquement dédié à cette question.

Dans une déclaration, la Haut-commissaire des Nations Unies aux droits de l'Homme, Michelle Bachelet, a appelé les États membres à prendre des mesures audacieuses pour donner rapidement et réellement effet au droit à un environnement sain, soulignant qu'après qu'une telle action ait été demandée depuis si longtemps, elle trouve gratifiant que la Résolution reconnaisse clairement la dégradation de l'environnement et le changement climatique comme deux crises interdépendantes des droits de l'Homme.

« Des mesures audacieuses sont maintenant nécessaires pour que cette Résolution sur le droit à un environnement sain serve de tremplin pour faire pression en faveur de politiques économiques, sociales et environnementales transformatrices qui protégeront les personnes et la nature », conclut-elle.
 

  


Dans la même rubrique :
< >