Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

CAN 2021 / Cameroun-Ethiopie (4-1) : Les Lions Indomptables dévorent les Antilopes Walya !


Rédigé par A.KITABRI le Jeudi 13 Janvier 2022



Aboubakar désigné ‘’Homme du match’’
 
Difficile d'assurer le statut de favori et de pays hôte. Les Lions Indomptables le vivent. C'était le cas lors de leur premier match et de la première mi-temps du deuxième match. Ils ont été surpris dès l'entame et  bousculés en première mi-temps avant de réagir et rugir en deuxième. Les Walya ont été séduisants et généreux malgré les buts encaissés. La victoire propulse le Cameroun en huitièmes de finale. Le buteur de la CAN avec 4 réalisations, Aboubacar, a été désigné ‘’Homme du match’’.
 
Des Éthiopiens surprenants en première mi-temps
 
A la 7ème minute, Dawa, l'attaquant de pointe éthiopien, les a plongés dans le doute. Une belle combinaison a placé le ballon devant le buteur éthiopien surpris d'être seul face du gardien. Il n'a pas tremblé réussissant à ouvrir le score (0-1).
Une minute après (8ème), les Lions Indomptables ont égalisé (1-1). Un centre parfait puis une tête d'Ekambi combinés  à une mauvaise sortie du gardien éthiopien, Chanko, ont remis les Camerounais dans le match. 
Le but marqué leur a fait du bien dans la tête et les jambes puisqu'ils ont repris les commandes et la possession du ballon (63%). Pourtant, la meilleure occasion était éthiopienne à la 23ème minute. Dawa, encore une fois surpris, n'a pas pu cadrer.
 Les Camerounais ont eu la leur à la 39ème minute mais le ballon a choisi de s'écraser sur l'arête droite du cadre éthiopien. Les Ethiopiens ont failli regagner les vestiaires avec l'avantage au score mais Onana en a décidé autrement. 
Un jeu fluide, rapide, ouvert, sans agressivité, avec des opportunités et une surprenante équipe éthiopienne face à des Camerounais impuissants face au but et en difficultés défensives axées et latérales. 
 
Les Éthiopiens ont été dévorés en deuxième
 
Le deuxième but semblait sourire au Cameroun sans la sortie réussie de Chanko, le gardien éthiopien, privant Aboubakar de marquer à la 48ème minute. 
Le même Aboubakar allait redonner l'avantage à la 53ème minute, de la tête, smashant le ballon après une élévation et libérant du coup les siens (2-1). Il a récidivé à  la 55ème minute inscrivant  le 3ème but après un centre parfait produit d'une attaque placée du côté droit (3-0).
Les deux coups de massue ont déstabilisé les Walya victimes du retour efficace des Camerounais après la pause. Bien installés dans le match, les Lions ont multiplié les assauts. 
Ekambi a fini par concrétiser et s'offrir la 4ème réalisation à  la 67ème, son deuxième du match, profitant de la naïveté défensive éthiopienne (4-1).
Le large avantage au score a permis au coach des Lions de soulager son  équipe type et, du coup, remettre d'autres joueurs dans le jeu en attendant le 3ème match. Malgré le score, les Ethiopiens n’ont pas à rougir de leur match.