Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Botola Pro / RCAZ-WAC (1-2) : Le Wydad doit et peut mieux faire !


Rédigé par A. KITABRI le Vendredi 19 Février 2021



Wydad : un relâchement qui pose des questions !
 
 Aussi bien face au FUS qu'au face à la Renaissance de Zemamra, une fois qu'ils mènent par un écart de deux buts, les joueurs du Wydad agissent comme si la victoire est définitivement acquise. Un relâchement et une mise en difficulté s'ensuivent survient immédiatement : encaisser un but et être sous la menace de l'égalisation lors des dernières minutes.
 
 
 
Le cadeau de Lahouasli !
 
La première mi-temps a été bénéfique au Wydad grâce au cadeau offert par le portier Lahouasli. Mis sous pression et ratant son dégagement, Lahouasli a permis à Ellafi de remettre un ballon à El Kaäbi qui s'est pressé de le placer dans la cage (0-1/3e mn).
 
Des Zmameris déstabilisés, des Wydadis inoffensifs !
 
Déstabilisés, les Zmameris, ont eu du mal à s'en remettre face à des Wydadis bien organisés en défense et au milieu. Les mouvements de la RCAZ étaient stoppés avant d'atteindre la zone du danger.
Menant au score, les Casablancais récupéraient rapidement les ballons, mais la transmission était lente et la progression était mal assurée. Conséquence : les opportunités n'y étaient pas.
 
El Kaâbi, pour la deuxième !
 
Dès le retour de la pause, une infiltration de Hassouni a mis en difficulté la défense de la RCAZ. Son centre dans le dos de la défense a trouvé sur sa trajectoire El Kaâbi qui a prolongé le ballon vers les filets (0-2/48e mn).
 
Le Wydad insuffisant, la Renaissance en profite !
 
Au lieu de profiter de l'avantage, les Wydadis, satisfaits, temporisaient allant jusqu'au relâchement. C'était le cas d'Essaidi à l’origine du but de la RCAZ. Il a perdu une balle facile transformée immédiatement en contre par Tighazouine dont la remise a trouvé la tête d'Achbao, oublié par les défenseurs wydadis  (1-2/ 78e mn).
 
 Un réveil tardif !
 
Ce but a réveillé les Zmameris.
Ils ont mis les Casablancais en difficulté dans les dernières minutes. Mais, leur réactivité a été tardive pour égaliser.