Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Botola Pro / OCK-FUS (1-1) : Ouarrad et Sellami se partagent le point


Rédigé par ELAZHAR le Dimanche 8 Mai 2022



Le club phosphatier était sur une série de deux victoires sur la RSB et le RCOZ et Abdessamad El Ouarrad et ses hommes ne voulaient en aucun cas faillir au bonheur de cette heureuse série. Le club rbati était dans une situation tout à fait contraire puisque le Fath était sous le coup de deux défaites devant le HUSA et le RCA à domicile et donc Jamal Sellami et ses hommes étaient venus à Khouribga pour défier le mauvais sort de cette série noire et se réconcilier avec leurs supporters.
 
Et effectivement, sur le terrain, on constata des Fussistes plus offensifs et exerçant un véritable pressing dans le camp khouribgui, profitant d’un incompréhensible repli des coéquipiers de Najib Mouatani, repli stratégique ou tactique pour absorber les offensives adverses ?
 
 La réponse advint sur les intentions du coach khouribgui à la 29ème minute quand sur une belle combinaison de contre attaque, Tumisang Orebonye servit une talonnade pour Kabelo Seakanyeng  qui ouvrit le score pour le bonheur de ce public khouribgui qui grandit d’un jour à l’autre sur fond de slogans en langue anglaise.
 
 La réaction des visiteurs fut certes vive, mais les locaux surent préserver cet acquis du moins jusqu’au sifflet de fin de la première période.
 
Au retour des vestiaires, le même scenario se répéta jusqu’à la 61ème minute quand advint  le but d’égalisation sur une balle arrêtée qui atterrit sur la tête opportuniste de Mehdi Maouhoub.
 
Pressentant le danger  venir de toutes parts, El Ouarrad opéra quelques changements pour renforcer ses arrière-gardes  et éviter à tout  une mauvaise surprise.  
 
Et quatre minutes après, le FUS qui maintint son pressing, obtint un penalty pour faute dans le carré sur Ayoub Nahnah que le VAR confirma, mais le gardien Mohamed Ferni sauva in-extremis ses filets d’un but qui aurait fait beaucoup de mal pour des Phosphatiers qui ont tout mobilisé pour sauver leur saison et pourquoi pas convoiter plus, entre autres, une place au carré du haut.
 
Un match équilibré et un nul équitable entre deux coachs dont l’un, Abdessamad Ouarrad, opta pour la tactique du repli stratégique et la relance par des contres  et l’autre, Jamal Sellami qui opta pour le pressing dans le camp adverse et les manœuvres sur les flancs grâce à la supériorité technique de certains de ses attaquants.
 
L’arbitre Noureddine Jaâfari a été égal à lui-même, mais le public khouribgui ne manqua pas de le conspuer pour avoir refusé un penalty et distribué 4 cartons jaunes aux joueurs de l’OCK en plus d’un carton rouge pour le coach Ouarrad, connu pour son fair-play, pour protestations contre le 4ème arbitre.
 
Le prochain adversaire pour le club phosphatier sera le Wydad et à Casablanca prévue pour le 22 mai, une rude épreuve pour Ouarrad et ses hommes.