Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Botola Pro : La FRMF dans l’obligation d’assumer!


Rédigé par A. KITABRI le Jeudi 10 Septembre 2020

Perturbation de la programmation



Botola Pro : La FRMF dans l’obligation d’assumer!
Impact Covid-19 : La Covid-19 est en hausse un peu partout dans le monde. Les compétitions footballistiques subissent le coup. La nôtre fait partie des victimes collatérales. 

Des mesures pratiques anti-report !
Des fédérations, pour enrayer les éventuelles perturbations de leur programmation ont réagi :

Les Français ! 
-Les Français ont procédé à un allègement du protocole sanitaire. Désormais, les clubs ont été sommés de présenter une liste de 30 joueurs éligibles. Un club est déclaré apte tant que 20 joueurs dont un gardien parmi la liste des 30 sont déclarés négatifs au virus. 

Les Anglais !
-Les Anglais sont allés plus loin dans les mesures drastiques anti-report:
Les clubs sont obligés de jouer leurs matchs même dans le cas où des joueurs seraient testés positifs. Il n’y aurait pas de report tant que 14 joueurs sont éligibles. De même, les clubs sont tenus de faire appel à leurs joueurs de moins de 21 ans (U21) pour élargir l’effectif éligible.
Dans cette optique, les clubs doivent au pire des cas faire appel à tout jeune joueur qui aurait même participé une seule minute avec la première équipe. Dans le cas où un club refuserait de se présenter, il serait lourdement sanctionné allant jusqu’à l’amende et le retrait de points (pénalités). Cette procédure stricte vise le respect du planning des journées. Le championnat anglais, nouvelle saison, commencera samedi prochain. 

La FRMF devra assumer !
 La FRMF et sa Ligue Professionnelle devront se montrer «professionnelles» au vrai sens du terme. Avant de demander aux autorités plus de largesses, de privilèges et plus de «soutien», elles devront d’abord se montrer plus responsables, plus respectueux des consignes, moins assistées et moins demandeuses. 

Elles ont deux exemples pratiques à «copier»: les exemples français et anglais.

Il n’y a pas que le foot !
Le pays est en souffrance face aux conséquences de la Covid-19. La crise s’installe et s’accentue. Il n’y a pas que le football. Le système sanitaire national est sur le point d’exploser. La FRMF a fait le choix de reprendre son championnat. Les autorités ont fait le nécessaire. Il ne faut pas abuser. Les autorités ont d’autres priorités à gérer et d’autres besoins à satisfaire...

Quand on fait des choix, il faut les assumer. C’est dans la gestion des crises que se révèlent les compétences.

 

  


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 21:32 Bruits de vestiaires