Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Botola Pro / D2 « Inwi » : Une journée décisive pour l’éventuel champion d’automne !


Rédigé par M. AAKARMI le Vendredi 12 Mars 2021

OCK-JSS, CAK-SM, RAC-OD et UTS-WAF, des rencontres explosives à suivre !



Botola Pro / D2 « Inwi » : Une journée décisive pour l’éventuel champion d’automne !
A deux journées de la fin de la première phase, plusieurs équipes nourrissent de grands espoirs de terminer en beauté malgré les contraintes et les difficultés qui se manifestent d’une journée à l’autre. Pas moins de sept équipes chercheront ce titre, honorifique, à travers des succès malgré une grande concurrence tant que l’écart qui les sépare est très réduit. Cette quatorzième journée s’annonce, donc, décisive pour l’éventuel champion d’automne.

Les co-leaders pour la confirmation

En effet, trois rencontres seront chaudes et explosives et d’une grande importance quand la JSS (1) se déplace à Khouribga pour affronter l’OCK (1) dans un match de la confirmation des ambitions. Dans ce choc, tout résultat n’est pas à écarter même si les locaux sont les plus impliqués. L’autre choc se déroulera à Casablanca où le RAC (5) accueille l’OD (1) qui reste sur une surprenante défaite à domicile face au CJBG. A un point des co-leaders, le RAC est bien parti face à l’OD car un succès le propulsera vers le haut du classement.

De son côté, le SM (1) ira défendre son acquis à Khénifra face au CAK (12) qui a mal géré sa sortie à Had Soualem lors de la précédente journée. Les Stadistes se rendront à Khénifra en ayant une victoire dans leur point de mire face à un club qui est en grandes difficultés ces dernières journées. Les Zayanis, qui n’ont plus connu de victoire depuis la sixième journée face à l’UTS, vont tout tenter pour retrouver le sourire sous la houlette du nouveau technicien Khalil Boudraâ engagé par les responsables après le départ de Youssef Lemrini qui a été incapable de redresser la barre du club en chute. 

Pour une place à l’ombre

L’IZK et l’UTS qui restent sur une prometteuse victoire lors de la précédente journée auront la lourde tâche d’affronter deux clubs qui cherchent toujours une certaine stabilité de résultats techniques leur permettant d’atteindre leurs divers objectifs. L’IZK (7) est revenu à deux points seulement des co-leaders et visera une victoire pour serrer l’étau sur les outsiders mais l’adversaire du jour, le CJBG (9), joue à domicile et tentera de prouver que sa victoire face à l’OD est méritée. Les Zemmouris qui restent sur deux victoires d’affilée auront l’occasion de s’approcher de la tête du classement par le biais d’une réussite face à une formation qui se déplacera pour le même objectif. Un nul serait équitable pour les deux clubs. 

Quant à l’UTS (8) reçoit le WAF (6) dans une rencontre de confirmation de leur dernier résultat. Les Fassis vont affronter d’affilée le troisième club gharbaoui et comptent récidiver et empocher trois points. Les deux clubs, qui reviennent en force, seront donc appelés à mieux gérer leur évolution pour consolider leur position. Le WST (15), qui est à deux points seulement du KACM qui se déplace à Kénitra, aura à affronter le RBM (10) qui aspire lui aussi à s’approcher des co-leaders car à quatre points d’écart tout est possible en cas de victoire. Les Témarais, qui auraient opté pour le retour de l’entraîneur Hilal Taïr à la place de Saïd Seddiki, doivent se ressaisir face au RBM. Un résultat négatif aggraverait leur situation. Les premiers matches de cette journée auront lieu aujourd’hui ! 

La lutte en bas de l’échelle !
 
L’ASS (11), qui est en dégringolade inquiétante, accueille le TAS, lanterne rouge, et aura une aubaine pour se repositionner et de gagner trois précieux points qui lui permettront de retrouver son élan. Un éventuel faux pas l’écarterait davantage de la lutte pour la montée. Les Casablancais qui n’ont rien à perdre, se déplaceront à Salé pour tout tenter et mettre les Corsaires à dure épreuve. Les Slaouis sont donc avertis. Le KAC (13), qui s’éloigne, peu à peu, de la lutte pour la montée (6 points d’écart), est désormais dans une position inconfortable qui n’admet plus d’erreur, surtout à domicile, en recevant une autre équipe qui se trouve dans une grande impasse, en l’occurrence le KACM (14) qui est à trois points seulement des relégables. Les Marrakchis peuvent toujours poser de gros problèmes aux Kénitréens qui sont en grande perte de vitesse. C’est une rencontre difficile à gérer par les deux clubs car une éventuelle défaite les pousserait vers la zone rouge. Pour les Kacistes qui sont les plus impliqués, la victoire devient impérative.