Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Botola Pro D1 / Programme de ce samedi / Objectif : se mettre à l'abri du danger !


Rédigé par A. KITABRI le Samedi 22 Mai 2021



Ce samedi, trois (3) matches sont au programme. Sur le papier, ils sont prometteurs, rien n'est sûr de ce qui se passera sur le terrain. L'objectif est pareil : se mettre à l'abri avant que les choses ne se compliquent.
 
A 17h00, MAS-DHJ
 
Une première pensée pour Benchikha. L'homme vit des moments difficiles qui le marqueront à jamais. Il vit une saison tourmentée et stressante. Son équipe, avec un effectif très limité en qualité, affronte le MAS à Fès. Les deux équipes ont fait match nul lors de la dernière journée mais ont eu des émotions contradictoires. Le nul du MAS était savoureux puisqu'il a été obtenu aux ultimes secondes (1-1). Le DHJ l'a vécu amèrement puisqu'il a été concédé aux ultimes secondes du match.
 
A 19h15, RCOZ-SCCM
 
En ramenant un nul de Berkane, le RCOZ reste sur une dynamique légèrement positive. Sur ces 5 derniers matches, il a obtenu 2 victoires et réalisé 3 nuls c’est-à-dire 9 points sur 15 possibles.
Le SCCM qui vient de changer d'entraîneur a récolté 5 points sur 15 possibles lors des 5 derniers matches (5 nuls). C'est un match à 6 points puisque seulement 3 points séparent les deux équipes au classement général.
La défaite aura des conséquences pas du tout rassurantes pour le reste de la compétition. Sahabi tente de remonter la pente. Roky tente de rectifier la tangente.
 
A 21h30, OCS-CAYB
 
L'Olympique a impressionné face au Wydad. Il a perdu mais il a été convaincant. Seulement, au niveau comptable, les Messefiouis semblent au passif avec seulement 4 points sur 15 possibles. Leurs prestations ont été prometteuses mais pas rassurantes sur le plan comptable.
En face, le Youssoufia se trouve dans la zone rouge avec un match en retard face au Wydad. Sur les 5 derniers matches, seuls 4 points ont été obtenus sur 15 possibles (3 défaites, 1 victoire,1 nul). Le Youssoufia joue gros. Une défaite est synonyme d'une descente aux enfers.