L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Sport

Botola Pro D1 Inwi / OCK-SCCM (0-1): Le Tunisien Dridi et l’OCK ratèrent leur première sortie


Rédigé par ELAZHAR le Dimanche 4 Septembre 2022



Le   technicien   tunisien   Lassaâd   Dridi.
Le technicien tunisien Lassaâd Dridi.
En prévision de la Botola Pro D1 2022-2023, l’Olympique Club de Khouribga (OCK) qui a opéré un véritable new look depuis le début du Mercato estival, souhaite réaliser une meilleure représentation du  football dans la région Béni Mellal-Khénifra.
 
A cet effet, l’OCK et en prévision de la prochaine Botola, a procédé à plusieurs recrutements dont Sofiane Karkach (milieu offensif), Ayman Sadil (défenseur gauche), Youssef Chaina, Oussama Chaibi, Treika Nilmare Blé (ivoirien milieu défensif qui avait joué pour le Chabab Khénifra et le RCOZ) afin de palier aux départs des Jalal Tachtach (fin de contrat), Houssam Amaanan (fin de contrat), Said Grada (fin de contrat), Mohammed Akil (fin de contrat), Hamza El Fatouaki (fin de contrat), Ezzedine Derrak (pour l’AS FAR), Hamza Kalai (pour le HUSA) et éventuellement de Kabelo Seakanyeng dont la situation est toujours en pourparlers.
 
Le vice-président actuellement en exercice depuis la démission du président Nizar Souktani en attendant ce dont accoucherait la énième assemblée générale élective du 11 septembre, M. Abdelkrim Fassini n’a cessé de rappeler que l’ambition première du Club cette saison est de décrocher l’une des cinq premières places du classement général de la Botola en parallèle évidemment avec l’objectif majeur, celui de construire une équipe cohésive renforcée par les jeunes de l’école du club.
 
Notons que l’OCK avait joué plusieurs matches amicaux dont celui face à l’Olympique de Safi, à l’Olympique de Dcheira et au HUSA.
 
De plus, Le club phosphatier a opté cette saison pour un contrat d’un an renouvelable avec le technicien tunisien Lassaâd Dridi (45 ans) qui a exigé l’assistance en plus d’Abdessamad Ouarrad et de ses compatriotes Ziyad Zaidoune et Mohamed Ben Messaoud respectivement en tant que coach adjoint chargé de l’analyse des données et préparateur physique.
 
A rappeler que Lassaâd Dridi avait entraîné plusieurs clubs tunisiens dont le Club Africain et l’Etoile Sportive du Sahel et que c’est sa première expérience marocaine.
 
Pour le SCCM, la démission ou la prise de distance du président Hicham Ait Menna et  le départ de Mhamed Fakhir ainsi que les départs en masse de ses meilleurs joueurs dont Boulksout, Ismail Moutarajji, Houmam Baouch, Youssef Motii, Hervé Gay et Arsine Zola, pourraient peut être  ternir la brillance du club de la ville des fleurs.
 
Or, dès le coup d’envoi donné par le jeune arbitre Mohamed El Baroudi, il s’avéra que les Mohammediens sous la houlette de Rachid Rokki n’ont rien perdu de leur luminance technique.
 
Et durant toute la première période, ils réussirent à imposer leur jeu surtout en matière de cohésion surtout en attaque, ce qui leur offrit plusieurs occasions de but dont le but d’Aziz Ennakhli advenu à la 23ème minute.
 
Au retour des vestiaires, le coach tunisien opéra 3 changements en bloc dont Hamza Hajjar par Najib Mouatani, Aymen Aouni par Aymen Sadil et Zakaria Essafi par Adama Diom.
 
Il rajouta un quatrième remplacement celui d’Oussama Haffari par le jeune Anwar  Kebbass, ce dernier manqua vraiment de chance car son premier tir botta la transversale et un deuxième tir fut dévié in extremis par le gardien Soufiane Barrouhou. Rachid Rokki réagit en renforçant son milieu de terrain par Marouane Zila et Taoufik Safsafi.
 
ELAZHAR
 








🔴 Top News