Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Botola Pro / D1 « Inwi » : Le MAS, très fort, continue de surprendre


Rédigé par A. KITABRI le Mardi 22 Décembre 2020

Le Raja ramène Berkane sur terre…



Botola Pro / D1 « Inwi » : Le MAS, très fort, continue de surprendre
Bien malin celui qui avait pronostiqué ces résultats de la 4ème journée. Il doit être très fort. Car nul n’aurait parié gros sur le résultat que le Moghreb de Tétouan allait enregistrer devant son voisin-ennemi, l’Itihad de Tanger qui, jusqu’à présent, s’était montré très fort. Les Tangérois ont carrément occupé les devants de la scène footballistique ces quatre journée en enregistrant des résultats, il faut le citer, qui ont fait grosse impression… jusqu’à dimanche lors du célèbre derby du Nord. Lors de cette journée, il s’est avéré que les Tétouanais n’ont pas été de l’avis de ceux qui les ont déjà condamnés avant même leur match. De leur part, les Rajaouis en déplacement à Berkane s’attendaient à une rencontre des triceps. Ils se sont fait avoir contre un contre malheureux d’un ballon qui a percuté le dos de… Mohcine Iajour, ex-goleador du Raja.

A propos du Raja, cette fringante formation du MAS, conduite par l’ex-capitaine des Verts, Abdellatif Jrindou, qui continue de faire des admirateurs partout où elle passe, et ce, grâce à un football chatoyant, agréable et spectaculaire. Ils l’ont prouvé encore une fois…en dehors de leur terrain face au DHJ. Et enfin le RCOZ qui bloque le Chabab de Mohammedia qui voit sa lancée freinée par un Rapid courageux.

CAYB-OCS (0-0) : sans vainqueur ni vaincu, mais…  
Les Harizis auraient-ils laissé passer leur chance de glaner des points qui les mettraient hors des comptes inutiles de fin de saison ? C’est ce qui parait. Les Safiots, adversaires du jour, ont contraint les joueurs de Berrechid au partage des points. Un nul au goût d’une victoire pour le requin mesfioui.

WAC-HUSA (3-0) : les Rouges réalisent l’essentiel
Le Wydad de Casablanca ne se laissera pas faire. Et encore moins dans son antre du Complexe Sportif Mohammed V de Casablanca. Les joueurs rouges, d’entrée de jeu ont démontré que seule la victoire les satisferait. 3-0 ont été le score final. Comme quoi, le vice-champion est prêt à en découdre avec n’importe qui. 

RSB-Raja (0-1) : les Verts imprenables
Les Verts n’ont pas été impressionné outre mesure par ce qui les attendait à Berkane. Les joueurs de la Renaissance ont pratiqué, d’emblée, de jeu virile. Pourquoi? Allez comprendre. Mohamed Aziz sur Metouali, et c’est ce dernier qui quittera le jeu, Naji (encore lui !) sur Hafidi qui quittera le jeu, Belmekaddem sur Rahimi. En tous les cas, le Raja a été dominateur même dans les airs. Le petit El Arjoune disputé plusieurs ballons au grand Youssoufou Dayoo, sans se laisser impressionner par la taille du Burkinabè.

L’arbitre Bouslim dans tout ça ? Impassible. Il ne parait pas sur plusieurs actions avoir oublié ses leçons de ses cours d’arbitrage.

SCCM-RCOZ (0-0) : le frein cherkaoui pour le Chabab
On pensait, à tort, que le Rapid Oued Zem serait une proie facile pour les hommes de Mohamed Amine Benhachem… mais quelle ne fut grande sa surprise de voir le RCOZ résister et revenir à Oued Zem avec un nul précieux et de l’espoir que les choses iront mieux les prochaines journées. Le Chabab, lui, se mordra les doigts pour ces points perdus. Et encore plus pour ceux perdus à domicile.

MCO-RCAZ (1-2) : depuis le départ de Benchikha…!?
Le Mouloudia continue de manger son pain noir. En effet, à ce même moment de la saison passée, les Oujdis occupaient le haut du pavé et pratiquaient un football efficace. Ce n’est pas le cas aujourd’hui. Aujourd’hui, ils se font surprendre par le RCAZ, à Oujda, par celui qui a échappé à la relégation la saison passée. Ça va mal? Trop tôt pour le dire ? Alors attendons!!

AS FAR- FUS (0-0) : comme un derby !
Le derby entre les deux grands clubs de la Capitale s’est soldé par un nul blanc. On ne peut en vouloir aux Militaires, ni aux Fussistes car « prudence est mère de sûreté », comme dit le vieil adage.

IRT-MAT (1-1) : l’IRT perd le Nord
Après une série de trois victoires successives, les Tangérois s’arrêtent pile devant Tétouan. A Tétouan, tout le monde descend. Lemrabet dira en guise d’excuse : « Nous avons réalisé notre objectif de début de saison ». Non, mais ! Tu parles, sérieusement, là Driss. Et après ? Ce n’est que la 4ème journée.

DHJ-MAS (1-2) : le MAS redoutable à l’extérieur
Rien ne semble déranger le Moghreb de Fès et son duo JrindouSlimani. Le Rajaoui adepte du foot spectaculaire, le Massiste défenseur du jeu efficace ont conjugué leurs efforts et c’est le Diffaâ Hassani Jadidi qui est la victime. Rien ne va plus pour les Doukkalis qui ont perdu leur efficacité avec le départ de plusieurs joueurs de qualité tels Hadhoudi et Msuva. 

  


Dans la même rubrique :
< >