L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Bilan bimensuel : Le taux de cas positifs augmente de 50%


le Mardi 21 Décembre 2021

Selon le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique du ministère de la Santé, Mouad Mrabet, le Maroc a enregistré une hausse de 50% du taux des cas positifs au cours des derniers quinze jours, contre une stagnation au niveau des taux de létalité et des cas admis en réanimation et aux soins intensifs.



Le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique du ministère de la Santé, Mouad Mrabet a expliqué le 21 décembre, dans sa présentation du bilan bimensuel de la situation au Maroc, que l’efficacité du vaccin a grandement contribué à éviter une rechute épidémiologique lors des deux dernières semaines, avec un taux de létalité stable malgré la hausse des cas positifs.

Mrabet a ainsi noté une hausse de 50% du taux des cas positifs au cours des derniers quinze jours, contre une stagnation au niveau des taux de létalité et des cas admis en réanimation et aux soins intensifs.

On apprend aussi que 1.332 cas ont été recensés la semaine dernière, soit le bilan le plus important durant la phase intermédiaire ayant suivi la vague Delta. En évolution hebdomadaire, force est de remarquer que le taux de positivité a augmenté de 1,4% à 1,61% pendant la dernière semaine.

Les cas admis en réanimation et aux soins intensifs ont connu une stagnation avec 100 cas en moyenne, selon le ministère, qui relève d’autre part que 13 cas de décès ont été recensés durant la dernière semaine, soit une légère hausse (+5) par rapport à la semaine d’avant. De même, le taux de reproduction s’est établi à 1,20 en raison de la hausse des cas positifs durant les deux dernières semaines.

D’ailleurs, la campagne nationale de vaccination a connu une légère évolution, avec un taux de primo-vaccinés établi à 67,20%, contre 62,6% pour la deuxième dose et 6,6% pour la troisième. Le ministère a réitéré son appel à l’ensemble des citoyens pour poursuivre le strict respect des mesures préventives en vigueur et adhérer massivement à la campagne nationale de vaccination.
Mouad Mrabet a finalement insisté sur le rôle de la campagne de vaccination anti-Covid 19 dans la prévention de toute détérioration de la situation épidémiologique, dans un contexte international de crise sanitaire due au variant Omicron.
 








🔴 Top News










 
Other