Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Basket-ball : Une seule liste en piste et Aourach nouveau président


le Lundi 21 Décembre 2020

Lors d’une Assemblée générale ordinaire élective pas comme les autres



Réélection de Mustapha Aourach à la tête de la FRMBB. Ph. Nidal
Réélection de Mustapha Aourach à la tête de la FRMBB. Ph. Nidal
Depuis un certain temps, il n’y a eu de sujet apparent sur la scène sportive nationale que du devenir du basket-ball, qui tarda à se trouver une réelle identité qui puisse le faire de nouveau sortir de sa léthargie et de son marasme qui n’ont que trop durés.

L’intérêt du basket-ball national
Aujourd’hui, il semble qu’il était de l’intérêt du basket-ball d’être réactivé et c’est ainsi que le Comité Provisoire qui dirigeait les destinées de cette discipline a jugé donc utile d’appeler à une Assemblée générale ordinaire élective pour trouver un nouveau Bureau susceptible de redonner vie à ce sport des intellectuels.

Donc, dimanche 20 décembre, à la salle couverte du Complexe Sportif Prince Moulay Abdallah, il était question que, du moins, deux listes soient lancées dans les débats pour la lutte pour la présidence mais finalement, seule la liste de l’ex président Mustapha Aourach qui a répondu présent et celle de Nourredine El Iraki a préféré ne pas être du rendezvous, se contentant de déléguer un huissier dans la perspective de faire avorter l’Assemblée générale… En vain !

En présence du représentant de la FIBA, du CNOM, du représentant de la Jeunesse et des Sports, des Autorités compétentes, a débuté à 14h30 avec un quorum atteint du demie+un, c’est-à-dire 73 membres présents, pour que les élections se fassent en toute clarté ou par 175 cartes de vote et 175 voix acquises contre une seule voix ( 1) pour la liste Nourredine El Iraki et une seule carte nulle (1), la liste du nouveau président Mustapha Aourach a eu gain de cause et Aourach fut alors élu président. 

La continuité dans la continuité
Une réussite tout à l’avantage du nouveau président qui semble mériter la confiance mise sur lui au vu de la razzia qu’il a imposé et du fait aussi de la continuité dans la continuité pour Mustapha Aourach qui a attendu ce jour avec grande patience pour pouvoir se ressaisir et repartir sur de bons rails avec la crédibilité acquise auprès de presque tous les clubs et associations.

Dans sa vision proche et à moyen et long termes, Aourach entend terminer le projet de 2014, chercher l’indépendance des Ligues, actionner d’une manière professionnelle les catégories des jeunes, qualifier et faire valoriser la Ligue Professionnelle dans la perspective que notre basket-ball puisse retrouver son vrai élan national, continental et international.

Aourach peut réussir car déterminer plus que jamais qu’auparavant, avec plus d’ambitions que par le passé.

Reportage photos : Nidal