Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Basket-ball / Coupe du Trône / IRT-FUS (75-63): L’Ittihad de Tanger remporte le prestigieux trophée !


Rédigé par Rachid MADANI le Lundi 9 Mai 2022

L’IRT basket a joué sa sixième finale de la Coupe du Trône devant un bon FUS renforcé par plusieurs basketteurs de l’AS Salé et du toujours jeune Khalfi, un ex Tangérois.



Phs Nidal
Phs Nidal
Le manager algérien Bilal avait du « pain sur la planche » devant l’expérience des Rbatis. Comme arme à double tranchant, il a titularisé dans le cinq premier un autre joueur de vieille connaissance du basket marocain le vétéran Réda Ghanimi.

 Incroyable mais vrai, il y avait des débuts prometteurs du côté tangérois avec un un bon score de 10-0 devant la stupéfaction de l’entraîneur des Fusistes, Mustapha Chiba, qui, avec son staff technique, décidait de revoir son schéma tactique. Il est certes que l’IRT était favorisé dans la salle couverte par la présence d’un public bruyant et enthousiaste qui ne cessait de répéter en espagnol « campeones ! ».

 A vrai dire, le tout Tanger était à Casablanca pour revenir avec la coupe. La coupe, la belle coupe, la coupe que les Marocains aiment, la coupe qui est signe du patriotisme et de l’attachement du peuple au Trône alaouite. 

« Gagner ce prestigieux trophée est le rêve de tous les sportifs qui adorent leur Roi », disait Abdelouahed Boulaich, qui est devenu le père et le tuteur du basket tangérois.

Après son élection comme président de la commission du sport à la mairie, l’homme a renoncé bénévolement à la présidence de l’équipe.

Son successeur, son ancien bras droit Hassan Chemlal, a suivi sa politique pour remettre l’IRT sur les rails après la dernière crise qui a secoué la Fédération d’Aourach et la discipline de la balle orange.

L’IRT et le FUS sont les deux clubs les plus en forme du championnat totalisant seulement une défaite au championnat avec une qualification méritée au play-off et à la finale de la Coupe du Trône.

Face à face, on peut dire qu’il y avait une nette supériorité sur le plan technique des Tangérois.

Jamais les Rbatis n’étaient en avance dans le score durant toute la partie. Une seule égalisation (22-22) se situait au cours du deuxième half. La grande différence était de 16 points dans le troisième half.

Trois basketteurs étrangers ont attiré l’attention : l’Américain Williams et le Serbe Vic de l’IRT et l’autre américain Thomas du FUS.

Un seul point de faiblesse d’un côté comme de l’autre consistait aux mauvais rebonds. Peut-être cette lacune s’explique-t-elle par la taille moyenne des basketteurs.

Sur le plan de la bonne organisation, des félicitations sont adressées au président de la FRMBB, Mustafa Aourach, et à ses proches collaborateurs qui ont donné une véritable fête du basket marocain.

Des félicitations sont à adresser également aux membres des deux formations qui ont donné aux spectateurs une leçon de fair-play et de sportivité à tous les niveaux.

Quant au banc de touche, les managers Bilal (IRT) et Chiba (FUS) ont dirigé les joueurs en « main de maître » à la bonne manière professionnelle.
 
Le palmarès tangérois
 
Avec ce titre, l’IRT a le palmarès suivant : 3 titres en championnat 1993, 2008 et 2009. Vice-champion en 2006, deux titres en Coupe du Trône 2006 et 2022, finaliste 1994, 1996, 2007, 2015 et 2022.

A cette occasion, la délégation IRT avec la Coupe du Trône sera reçue à Tanger à la Wilaya et la mairie avec l’organisation d’une grande réception.
 

Ph. El Mehdi
Ph. El Mehdi

  


Dans la même rubrique :
< >