Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Barrage RDC-Maroc : La CAF accuse le ministre des Sports congolais d’ingérence dans la gestion du match


Rédigé par A.KITABRI le Vendredi 18 Mars 2022



Barrage RDC-Maroc : La CAF accuse le ministre des Sports congolais d’ingérence dans la gestion du match
Tout récemment, la CAF a transmis une mise en garde au ministre des Sports de la RDC suite à son ingérence directe dans les affaires de la Fédération Congolaise de Football. 

Plus précisément, la CAF reproche au Ministre ses interférences dans la gestion de certaines affaires’’ relatives à l'équipe nationale de football de la RDC. Il est très actif dans la gestion du match barrage RDC-Maroc :
 
”Vous n'êtes pas sans savoir que les réglementations FIFA et CAF prévoient et imposent toutes deux le respect de l’autonomie de nos Associations membres. Autrement dit, les organes valablement élus des Associations Membres de la FIFA et de la CAF doivent pouvoir gérer les affaires de l’Association sans interférence de la part de tiers, quel qu’ils soient (Art.19 des Statuts de la FIFA”.
 
La mise en garde se termine par :

“La CAF souhaite s'assurer que le ministre des Sports de la RDC s’abstienne de toute action dans le domaine du football relevant des prérogatives de la FECOFA et susceptible d'être considérée comme une interférence dans sa gestion courante”.