Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Baraka lance une campagne de sensibilisation qui s'attaque au gaspillage de l'eau


Rédigé par Safaa KSAANI le Jeudi 31 Mars 2022

La chasse au gaspillage de l’eau est lancée. Le ministre de l’Equipement et de l’Eau, Nizar Baraka donne le coup d'envoi d'une grande campagne de sensibilisation des citoyens à la nécessité d’économiser l’eau, sous le thème d'« Economiser l’eau devient un acte citoyen ».



​La lutte contre le comportement irrationnel des consommateurs de l'eau douce est prioritaire aux yeux du ministre de l’Equipement et de l’Eau, Nizar Baraka. 

Face à la situation de stress hydrique que connait le Royaume, le ministère de tutelle a lancé aujourd'hui une grande campagne de sensibilisation des citoyens à la nécessité d’économiser l’eau, peut-on lire dans un communiqué de presse. 

Petits gestes, grand changement 

Dans le détail, la campagne de sensibilisation des populations aux économies à faire sur la consommation de l’eau potable prendra plusieurs formes. 

Un premier axe consistera à lutter contre les gaspillages de l’eau dans les situations courantes de la vie quotidienne et de sensibiliser aux couts pour les foyers marocains sur leur facture d’eau de ces gaspillages. Une deuxième partie de cette campagne de sensibilisation permettra de mettre en avant les gestes simples et les bonnes habitudes en matière d’économies d’eau potable. Tandis que le troisième axe consistera à valoriser les « bonnes pratiques » de certains acteurs économiques qui ont pris conscience de l’impérieuse nécessité d’économiser l’eau.

Cette large campagne de sensibilisation sera déployée sur les télévisions nationales et les réseaux sociaux dans les deux mois à venir avec un objectif de toucher toutes les parties de la population, selon la même source.

A cette occasion, le ministre a rappelé qu’au-delà des nombreuses mesures à court et moyen terme, qui ont été mises en œuvre par le ministère pour garantir l’approvisionnement des populations en eau potable, « l’information, l’éducation et la sensibilisation des différents publics ont un grand rôle à jouer pour que l’eau soit véritablement un bien commun disponible et accessible à tous. Economiser l’eau devient un acte citoyen et de solidarité nationale ». 

Une simple fuite d’une chasse d’eau peut consommer jusqu’à 220.000 litres d’eau potable par an avec un coût de plus de 1.900 dirhams sur la facture d’eau annuelle et le lavage hebdomadaire d’une voiture à « grande eau » jusqu’à 26 000 litres d’eau par an, souligne-t-on. A bon entendeur !