L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



Actu Maroc

Banques : Légère hausse du taux débiteur global


Rédigé par A.C le Dimanche 14 Novembre 2021

Au troisième trimestre 2021, les taux débiteurs ont augmenté sur presque toutes les composantes par rapport au deuxième trimestre de la même année.



Les résultats de l’enquête de Bank Al-Maghrib sur les taux débiteurs pour le troisième trimestre de 2021 font ressortir un taux de 4,35% au lieu de 4,32% le trimestre précédent. 
Par objet économique, les taux se sont établis à 4% pour les facilités de trésorerie, à 4,79% pour les crédits à l’équipement, à 4,72% pour les prêts immobiliers et à 6,51% pour ceux à la consommation.

Par secteur institutionnel, le taux appliqué aux crédits aux particuliers s’est situé à 5,20% et celui des prêts aux entreprises non financières à 4,17%. Pour les crédits aux entreprises non financières privées, le taux les assortissant s’est établi à 4,20 %, avec un taux de 3,83% pour les grandes entreprises (GE) et de 4,98% pour les très petites, petites et moyennes entreprises (TPME).

Il convient de noter que le taux débiteur global moyen s’est établi à 4,53% au titre de l’année 2020, en repli de 46 points de base par rapport à 2019. Ce taux s’est situé à 4,42% au quatrième trimestre 2020, contre 4,34% au troisième trimestre 2020.

Faut-il rappeler enfin que le Conseil de Bank Al-Maghrib a décidé, à l’issue de sa troisième réunion trimestrielle de l’année 2021, tenue en octobre dernier, lors de la réunion de maintenir inchangé le taux directeur à 1,5%. 

"Le Conseil a estimé que l’orientation de la politique monétaire reste largement accommandante, assurant des conditions de financement adéquates. Il a jugé en particulier que le niveau actuel du taux directeur demeure approprié et a décidé ainsi de maintenir inchangé le taux directeur à 1,5% », a expliqué BAM dans un communiqué.

Il convient de noter qu’avant le déclenchement de la crise sanitaire liée au Covid-19, ce taux a été de 2,25%. Afin de contrer les effets de cette pandémie et relancer l’activité des crédits bancaires, Bank Al-Maghrib a été contraint en effet de baisser son taux directeur à deux reprises en 2020.

Le taux a été réduit de 25 points de base, 17 mars, à 2%. La deuxième baisse a eu lieu 16 juin. Le taux directeur a été réduit cette fois-ci de 50 points de base pour s’établir à 1,5%.
Le taux directeur est le principal instrument de la politique monétaire qui fixe théoriquement le prix et la quantité des liquidités permettant d’équilibrer l’investissement et l’épargne.

Concrètement, il est un taux central autour duquel sont fixés les taux de dépôt et d’emprunt des banques auprès de la Banque Centrale (Bank Al-Maghrib), formant un corridor dans lequel oscille le taux interbancaire, ce qui affecte l’offre de crédit destiné aux agents.
En résumé, le taux directeur détermine les conditions de financement de l’économie nationale.

Anciennement qualifiée de nominal, le taux débiteur est, de son côté,  un taux d'intérêt exprimé en pourcentage fixe ou variable, afin de calculer les intérêts d'un capital emprunté. C'est le taux
qui permet de calculer les mensualités dues par un client.








🔴 Top News











 
Other