L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





International

Bangladesh : HRW dénonce des abus policiers "généralisés" contre les Rohingyas


Rédigé par L'Opinion Mardi 17 Janvier 2023

Une unité d'élite de la police du Bangladesh pratique extorsion, harcèlement et arrestations arbitraires de réfugiés rohingyas qu'elle est pourtant chargée de protéger, a affirmé mardi l'organisation Human Rights Watch (HRW).



Le Bataillon de police armée du Bangladesh (APBn) opère dans des camps abritant près d'un million de membres de la minorité apatride des Rohingyas, dont la plupart ont fui la Birmanie après la répression sanglante de l'armée birmane, sous le coup d'une enquête de l'ONU pour génocide. Mais des réfugiés et travailleurs humanitaires ont déclaré à HRW que la sécurité s'était détériorée dans le camp de Cox's Bazar après que l'unité de police a été chargée de le surveiller en 2020.

L'organisation de défense des droits humains a déclaré avoir parlé à des dizaines de réfugiés rohingyas vivant dans ce camp surpeuplé du sud-est du pays, et avoir documenté au moins 16 cas d'abus graves commis par des agents de l'APBn. Un rapport que le commandant de bataillon Syed Harunor Rashid a jugé "douteux". "Les criminels leur racontent de faux faits, et (Human Rights Watch) les rapporte.

C'est comme de faire le jeu des criminels", a-t-il déclaré à l'AFP, ajoutant que l'unité lancerait une enquête si elle "recevait des plaintes spécifiques". De leur côté, plusieurs réfugiés rohingyas ont déclaré à l'AFP que les abus de la police étaient "endémiques".



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Janvier 2023 - 15:06 Syrie : L'ONU tire la sonnette d’alarme

Jeudi 26 Janvier 2023 - 10:40 Guerre en Ukraine : Kiev obtient enfin ses chars







🔴 Top News