Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

« Badir Salé » : Un centre d’appui en faveur des jeunes


le Mercredi 20 Mai 2020

La ville de Salé se voit accueillir un nouveau centre d’appui de compétences pour répondre aux besoins des jeunes porteurs de projets.



« BADIR Salé », lancé en faveur des jeunes de la ville de Salé, a été mis en œuvre par le Centre marocain pour l’innovation et l’entrepreneuriat social (MCISE), en partenariat avec l’Initiative nationale de développement humain (INDH), préfecture de Salé.

Un coup de pouce pour les jeunes

Le centre « BADIR Salé » ambitionne de générer un impact durable, avec une approche de changement systémique en intégrant les bénéficiaires dans une véritable chaîne de valeur dynamique et en proposant un programme visant le renforcement des compétences des jeunes de toutes les régions du Maroc, indique le MCISE.

Pour son lancement, le MCISE et l’INDH ont choisi la ville de Salé pour répondre aux besoins grandissant dans la région et les communes limitrophes.

Le programme du centre s’articule principalement autour du renforcement des compétences des jeunes et associations locales, l’accompagnement et l’incubation des jeunes porteurs d’idées ou de projets ainsi que les auto-entrepreneurs tout en s’alignant avec l’ensemble des priorités de l’initiative.

L’entrepreneuriat est au cœur des priorités de « BADIR Salé », visant la création d’un écosystème entrepreneurial. A cet effet, le centre accompagne les porteurs de projet de l’idée à la réalisation et le pilotage de leurs projets. Il se veut ainsi être un incubateur de startups à travers un programme d’accompagnement pointu et adapté aux besoins des entrepreneurs.

Le président du MCISE, Adnane Addioui, a mis l’accent sur la collaboration avec L’INDH, soulignant qu’il s’agit d’un « partenariat très fructueux ». Le centre « BADIR Salé », a-t-il affirmé, « vient appuyer le rôle du MCISE dans sa mission de trouver des solutions innovantes à chaque défi social de notre pays et renforcer davantage son action en faveur des jeunes et des porteurs de projets de la ville ».

Paniers alimentaires

Une autre initiative de MCISE est la distribution de quelque 200 paniers alimentaires aux familles fragilisées par le Covid-19 à Rabat et ses environs grâce à la collecte d’un montant de 60.490 DH de 205 contributeurs. Cette action, initiée par le Centre marocain pour l’innovation et l’entrepreneuriat social (MCISE), la plate-forme Wuluj et l’Association Aider sans limite, a commencé depuis une dizaine de jours au fur et à mesure des dons, durant le mois sacré du Ramadan. Le MCISE a dédié sa plate-forme de prévente «Wuluj. com» à la collecte de dons au profit d’associations humanitaires et des startups innovantes à fort impact social, dans le but de les aider à implémenter des solutions concrètes pour lutter contre la propagation de la pandémie du Covid-19.