Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Bac 2021 : le taux de réussite après rattrapage est de 81,83 %


Rédigé par Chaimae Barki le Lundi 12 Juillet 2021

Attendus depuis dimanche 11 juillet, les résultats de l'édition 2021 du baccalauréat sont enfin tombés !



Selon les statistiques du ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, qui viennent d’être dévoilées ce lundi 12 juillet, un total de 269. 031 candidats ont passé avec succès les sessions ordinaires et de rattrapage de l’examen national normalisé du baccalauréat, au titre de l’année scolaire 2020-2021soit un taux de réussite de 81,83%, contre 79,62% en 2020 (+2,21%), selon le ministère de l’éducation nationale.
 
En détails, Le taux de réussite chez les candidats des branches des sciences et techniques s’est situé à 79,45% sur l’ensemble des candidats présents, souligne le ministère dans un communiqué. Concernant les filières de littérature et enseignement originel, ce taux est de 87,81% sur l’ensemble des candidats présents, tandis qu’il s’élève à 89,52% pour le baccalauréat international et à 74,97% pour le bac professionnel.

S’agissant des candidats en situation de handicap qui ont bénéficié de l’adaptation des examens et des conditions de correction, le taux de réussite est de 81,49 %.
Pour les candidats libres, ce taux avoisine les 56,51%, avec près de 65.626 nouveaux bacheliers, contre 55,24% en 2020.

Le taux de présence lors de la session de rattrapage à été de 95,28 % pour les candidats scolarisés, souligne le ministère, poursuivant que quelque  45.745 élèves scolarisés dans l’enseignement public et privé ont décroché leur baccalauréat au titre de cette session .

Enfin, le ministère a salué la famille de l’éducation et de la formation, les autorités locales, les services de sécurité et de santé, ainsi que tous les intervenants pour leurs efforts déployés afin de faire aboutir cette échéance nationale et d’en assurer la pleine crédibilité dans une conjoncture exceptionnelle marquée par les mesures préventives contre la Covid-19, conclut le communiqué.
 

  


Dans la même rubrique :
< >