L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


L'Opinion

Ayez foi ! « dirou niya »


Rédigé par Hamid YAHYA le Dimanche 18 Décembre 2022



L’équipe nationale a réalisé dans les stades du Qatar un parcours plus que parfait en donnant du fil à retordre aux grandes nations du football mondial. Cette belle performance n’est pas le fruit du hasard, mais celui d’un projet Royal où la priorité a été donnée aux infrastructures sportives de base.

Si on ajoute à cela la logistique mise en place par la Fédération Royale Marocaine de Football, personne ne s’étonnerait des pas de géant qu’a accomplis le Maroc.

Au-delà de cette performance, les prouesses de l’équipe nationale ont laissé émerger le degré de symbiose qui existe entre toutes les composantes du peuple marocain. Les images de SM le Roi Mohammed VI, qui a partagé la liesse de Son peuple, ont fait le tour du monde et ont démontré la communion qui existe entre le Roi et Son peuple. Elles ont montré la stabilité qui règne au sein du Royaume, contrairement à l’instabilité politique et sociale qui règne dans les pays de la Région.

La performance de l’équipe nationale du Maroc a eu des échos dans toute l’Afrique et au sein de tous les pays arabo-musulmans. De la Palestine au Sénégal, en passant par l’Egypte, le Liban, le Cameroun, la Côte d’Ivoire… tous se sont mobilisés derrière le Maroc. Ils soutiennent les Lions de l’Atlas comme s’ils soutenaient leur propre équipe nationale et c’est là une solidarité qu’on ne trouve nulle part. Autre élément révélateur est la composition de l’équipe nationale de football par des joueurs qui sont venus de différents horizons. Ce sont des garçons qui sont nés en France, en Belgique, en Allemagne ou en Hollande, de parents marocains et qui ont préféré porter les couleurs du Maroc parce qu’ils se sentent plus enracinés dans leur pays d’origine.

Ce sentiment a plusieurs significations : d’abord, ces enfants du pays ont démontré l’amour qu’ils portent pour leur pays d’origine même si certains d’entre eux n’y ont jamais vécu. L’autre signification, c’est que l’Europe ne fait plus rêver.

Autre fait révélateur que les joueurs ont démontré, c’est leur attachement aux valeurs familiales ancestrales du Maroc millénaire.

A chaque fin de match, les joueurs vont s’offrir en embrassades avec leurs parents, du fait que la famille reste sacrée dans la société marocaine. Ces valeurs de solidarité, d’ouverture, de symbiose et d’attachement étaient les moments forts que l’équipe nationale de football du Maroc avait révélés au monde entier.




Hamid YAHYA



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 5 Février 2023 - 16:16 Rabat donne un coup de sabot dans la fourmilière






🔴 Top News