Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Avril, le pire de l’Histoire pour les prix

Pétrole


le Mardi 24 Mars 2020



Avril, le pire de l’Histoire pour les prix
Le mois d’avril peut devenir le pire pour le marché pétrolier mondial puisque l’offre sera très largement supérieure à la demande en raison notamment de la pandémie de Covid-19, relate le site OilPrice se référant à plusieurs analystes.
 
«La perte de demande en glissement annuel atteindra un pic en avril à 10,4 millions de barils par jour, et la demande annuelle de 2020 chutera de 3,39 millions de barils par jour, un record», d’après une note de la banque britannique Standard Chartered citée par OilPrice.

À court terme, l’excédent du marché pétrolier pourrait atteindre un pic de 13,7 millions de barils par jour en avril, avec un excédent moyen de 12,9 millions de barils pour le deuxième trimestre, selon le site.

L’accumulation des stocks pour-rait atteindre le niveau de 2,1 milliards de barils d’ici la fin de l’année.
 
«Au cours de la semaine dernière, les restrictions de voyage imposées par les gouvernements européens et nord-américains dans le cadre de leur réponse à la propagation du coronavirus ont considérablement amplifié le choc négatif» du marché pétrolier déjà fragilisé par la guerre des prix, selon les même sources.

  


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Août 2020 - 16:43 Liban : Le traumatisme des enfants à Beyrouth