L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

AstraZeneca augmenterait les niveaux d'anticorps contre Omicron


Rédigé par S.K. le Lundi 27 Décembre 2021

Une étude de l'Université d'Oxford soutient l'utilisation du vaccin AstraZeneca comme troisième dose de rappel contre Omicron, après avoir constaté que ce vaccin a considérablement augmenté les niveaux d'anticorps contre ce variant.



AstraZeneca augmenterait les niveaux d'anticorps contre Omicron
Peu disponible au Maroc, à défaut d'approvisionnement de la part du producteur Serum Institute of India, le vaccin Astrazeneca fait preuve d'efficacité contre le variant Omicron.  

Selon une étude de l'Université d'Oxford, qui a porté sur des échantillons provenant de 41 personnes qui avaient reçu trois doses du vaccin AstraZeneca, celui-ci a considérablement augmenté les niveaux d'anticorps contre le variant Omicron après une troisième dose de rappel.  
 
Dans le détail, les titres de neutralisation d'Omicron ont été renforcés après une troisième dose du vaccin AstraZeneca COVID-19 par rapport aux titres obtenus après une deuxième dose. Les niveaux observés après la troisième dose de rappel étaient plus élevés que les anticorps neutralisants trouvés chez les individus qui avaient été précédemment infectés par COVID-19 (variants Alpha, Beta, Delta et souche originale) et s'en étaient remis naturellement.

Les sérums obtenus des individus un mois après avoir reçu la troisième dose de rappel ont neutralisé le variant Omicron à des niveaux largement similaires à ceux observés un mois après la deuxième dose contre le variant Delta. 
 
Les données d'une autre étude en laboratoire confirment l'effet du vaccin AstraZeneca COVID-19 contre Omicron. Ainsi, les personnes vaccinées avec deux doses du vaccin conservant une activité neutralisante contre Omicron, bien qu'une diminution ait été observée par rapport à la souche originale.

Dans d'autres études, il a été démontré que le vaccin AstraZeneca COVID-19 génère une réponse diversifiée et durable des cellules T à de multiples variants. Cela provoque une réponse plus large que les anticorps seuls, et peut contribuer à la protection contre le COVID-19.
 
Par ailleurs, les données actuellement disponibles contre les variants préoccupants, à l'exception d'Omicron, plaident également en faveur de l'utilisation d'une troisième dose de rappel du vaccin AstraZeneca COVID-19 selon un schéma homologue ou hétérologue. 

Ainsi, faute de vaccin AstraZeneca, et en raison de la forte transmissibilité du virus Omicron, il reste possible que les services de santé soient confrontés à une pression croissante si les cas de variant Omicron les Marocains risquent d'être confrontés continuent d'augmenter.



Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News










 
Other