L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Armement : le Maroc s'équipe de drones kamikazes israéliens pour 22 millions de dollars


Rédigé par A.E.O le Mardi 30 Novembre 2021

Le Maroc et Israël sont parvenus à un accord de vente de drones kamikazes de type «Harop» pour un montant de 22 millions de dollars. Il s’agit d’engins militaires autonomes qui peuvent être utilisés sans intervention humaine et qui ont une capacité destructrice.



Le Maroc aurait pris livraison d’une commande de drones kamikazes, selon le journal Haaretz. Des sources israéliennes ont révélé que « la société Aerospace Industries spécialisée a remporté un contrat de 22 millions de dollars de vente d’armes et de drones », notant qu’« il y a d’énormes deals en la matière, qui font partie de l’accord bilatéral entre Tel-Aviv et Rabat ». Selon Haaretz, « Israël compte vendre au Maroc des drones Harop connus comme des drones Kamikazes sans pilote. 

Les versements du Maroc à Israeli Aerospace Industries (IAI) figurent sur les rapports financiers de la firme pour le troisième trimestre 2021, soumis la semaine dernière à la Bourse de Tel Aviv. Ces rapports montrent que la division aéronautique de la société a enregistré des revenus de 12 millions de dollars au troisième trimestre et de 10 millions de dollars au deuxième trimestre.

Quelques sources proches de ces transactions ont déclaré à Haaretz qu’il s’agissait de nouveaux accords avec le Maroc. En 2019 et 2020, la division avions d’IAI n’avait rien vendu à un pays africain. Rabat et Tel Aviv viennent de signer un accord inédit de coopération militaire lors de la visite du ministre de la Défense Benny Gantz dans le Royaume.

Le drone « IAI Harop » est un avion kamikaze sans pilote, d’une longueur de 2,5 mètres et d’une envergure de trois mètres. Selon divers rapports, cet engin est utilisé par Israël, l’Inde et l’Azerbaïdjan.
Israël est considéré comme le premier exportateur de drones militaires, des avions sans pilote dirigés à distance par des opérateurs. Les exportations ont représenté 4,8 milliards de dollars sur les huit dernières années, d’après une étude de la société de conseil Frost & Sullivan. Cela représente même 61 % des ventes mondiales, selon le SIPRI.

Les drones de type « Harop » transportent environ 20 kilogrammes d’explosifs et peuvent rester dans les airs jusqu’à sept heures, avec une portée allant jusqu’à 1 000 kilomètres, et sont capables de saisir une cible, de plonger et d’exploser dessus.

Il convient de rappeler que la semaine dernière, le ministre israélien de la Défense Benny Gantz s’est rendu au Maroc et a signé un accord de coopération en matière de sécurité avec son homologue marocain, Abdellatif Loudyi. Cet accord qui survient un an après que le Maroc et Israël ont annoncé l’établissement de relations diplomatiques, prévoyait également la signature et la promotion de contrats d’armement.








🔴 Top News










 
Other