Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Armement : le Maroc renforce son arsenal militaire


Rédigé par Achraf EL OUAD le Dimanche 18 Juillet 2021

En vue de renforcer son arsenal militaire et moderniser son armée, le Maroc fait appel à plusieurs fournisseurs internationaux dont les Etats-Unis, la France et la Turquie.



Dans son numéro du 14 juillet, le journal français "Le Canard enchaîné" a révélé que les Forces Armées Royales (FAR) «ont confirmé leur volonté d’acheter de la France 36 canons Caesar (de 155 mm) à grande cadence de tir montés sur camion, autant de blindés Sherpa, des missiles sol-air Mistral, des hélicoptères et 300 camions tout-terrain ».
 
La même source rappelle que le Maroc avait commandé du marché américain, en mars 2020, 25 blindés Hercules M88 d’une valeur de 239,35 millions de dollars. Un autre accord a été conclu, à l’ère Trump, entre le Maroc et les Etats-Unis portant la vente d'au moins quatre gros drones aériens sophistiqués de type SeaGuardian MQ-9B fabriqués par la compagnie General Atomics. Néanmoins, ce dernier attend toujours l’approbation de la Chambre des représentants des États-Unis.
 
Quant aux russes, qui font également partie des partenaires stratégiques du Maroc en matière d’armement et signataires de plusieurs accords de coopération bilatérale avec le Royaume, ils «seraient prêts à fournir au Maroc 60 chars de 44 tonnes», a souligné "Le Canard enchaîné".
 
Cela dit il convient de noter que le Maroc a signé, il y a quelques mois, un contrat d'achat d'avions de combat turcs "Bayrakdar TB2", considéré comme l'un des avions robotiques les plus avancés dans le domaine de la défense aérienne.

Le site Internet "globaldefensecorp", spécialisé dans les armes, a révélé dernièrement que le Maroc avait conclu un accord avec la société turque "Aselsan", un fabricant d'armes, d'une valeur de 50,7 millions de dollars, afin d'obtenir le "Koral-EW". Pour la guerre électronique, le Maroc s’est pourvu par la même occasion de moyens militaires modernes de communication, de radars, d'armes électroniques, de dispositifs de contrôle et d’émission d’ordres.

  


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 31 Juillet 2021 - 19:50 Le Grand oral de Jouahri devant le Souverain