Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Armée : Le Maroc modernise ses bases aériennes pour recevoir une nouvelle flotte de F-16


Rédigé par Kawtar Chaat le Dimanche 7 Novembre 2021

Le Maroc devrait moderniser deux grandes bases aériennes des Forces royales air (FRA) pour recevoir la flotte du F-16 Block 72, une nouvelle génération de chasseurs multirôles à la pointe de la technologie, commandés par le Royaume en mars en 2019.



Selon une demande d'information émise par l'US Air Force le 2 novembre, et relayée par Defensa, les travaux concernent principalement la cinquième base aérienne située à Sidi Slimane, qui nécessite un système d'arrêt des avions et un système de gestion de la sécurité, des équipements de nettoyage de zone pour tester les moteurs d'avions, ainsi qu'un simulateur de vol et des installations de sécurité et de stockage.
 
L'US Air Force a publié un appel d'offres pour deux projets, le premier concerne la réhabilitation d'une base aérienne située à Sidi Slimane dans la région de Rabat-Salé Kénitra. Ce projet comprendra des travaux sur un système d'arrêt à réaction d'air ainsi qu'un système de gestion de la sécurité. Il comprendra également des travaux sur une zone de nettoyage des équipements pour tester les moteurs et les simulateurs de sécurité.
 
Le deuxième projet concerne la sixième base aérienne de Ben Guerir, près de Marrakech. Il comprendra la construction d'une installation spécialisée pour le stockage de données et de matériel de combat aérien sécurisé et sensible.
 
L'appel d'offres ne précise pas quand les travaux seraient terminés, indique Defensa, précisant que les entrepreneurs pourront soumettre un calendrier initial du projet 42 jours après l'attribution du contrat.
 
Jusqu'à présent, la sixième base est la seule à héberger les F-16 Block 52+ au Maroc, mais avec l'acquisition de 25 nouveaux appareils Block 72 et la mise à niveau de 23 Vipers en Block 72, le Royaume devra acquérir de nouvelles infrastructures dans les deux sites pour accueillir les nouveaux appareils qui devraient coûter au Maroc près de 4,7 milliards de dollars, ajoute la source, soulignant que la livraison du premier F-16 Block 72 est prévue en 2024.

  


Dans la même rubrique :
< >