Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Archives : Moulay Hassan Ben Mehdi, premier Arabe et Africain adhérent au Real Madrid


Rédigé par Rachid MADANI le Mercredi 21 Octobre 2020

Cette personnalité emblématique et charismatique avait une grande vocation footballistique



Archives : Moulay Hassan Ben Mehdi, premier Arabe et Africain adhérent au Real Madrid
Les historiens et les chercheurs marocains et espagnols ont beaucoup écrit sur la biographie du premier khalifa de Tétouan sous le protectorat d’Espagne Moulay Hassan Ben Mehdi. Dans tous les livres, un détail important avait été oublié ou négligé : il concernait le sport en particulier le football de cette personnalité emblématique et charismatique. 

Un grand amour pour la Liga
En effet, le représentant de la zone Nord avait une grande vocation footballistique puisqu’il suivait régulièrement les rencontres du championnat de l’Atlético Tetuan au stade Varela de l’Hippica actuellement Saniat Rmel. Son grand amour pour la « liga » l’avait poussé à entretenir des relations d’amitié avec le Real Madrid et en 1944, il devait inviter toute l’équipe avec son comité à son mariage avec la princesse Fatima Zohra. A cette occasion, la délégation du club merengue l’avait nommé membre d’honneur et adhérent : ce qui lui donnait l’étiquette du premier marocain, arabe, musulman et africain à figurer au tableau honorifique du club de la capitale d’Espagne. Outre la politique et le football, il avait une autre passion, celle de voir un jour un Maroc indépendant avec la liberté des citoyens marocains. Le 18 novembre 1933, il arriva à convaincre le gouvernement espagnol pour célébrer la première fête du trône dans une ambiance de réjouissance populaire.

L’Atletico Tetuan prit part aux festivités en organisant une rencontre amicale contre une sélection Sebta-Melilla. Avec toute son aide, avec ses directives, il contribuait toujours à l’épanouissement et au développement de la première équipe de la ville. Il l’appelait « mon Atletico » et encourageait les footballeurs en leur offrant des primes le jour des rencontres officielles. En 1951-52, la capitale de la colombe blanche avait un club en première division de la Liga. L’attraction du nord et même de tout le Maroc fut sans aucun doute la visite du Real Madrid, de Barcelone, de l’Atlético de Benbarek en championnat. Il aimait le seul marocain de l’Atletico de Tetuan Lahcen Chicha, un jeune garçon brun venu du sud d’une ville encore inconnue Taroudant. De l’avis des connaisseurs footballistiques, Chicha comme l’appelaient les supporters tétouanais, fut le meilleur joueur de toute l’Histoire du football de Tétouan. Un certain 30 juin 1952, Moulay Hassan Ben Mehdi fut l’homme le plus triste en voyant son équipe favorite connaitre la relégation en deuxième division. Avec Abdelkhalek Torres, un autre leader du Parti de l’Istiqlal, il travailla à l’ombre pour l’indépendance du Maroc. Le 27 avril 1946, il invita à Tétouan le Real Madrid, qui venait de disputer un match de coupe à Sebta, en organisant un amical avec l’Atlético local. Les Tétouanais avaient remporté la rencontre sur le score de 2-1.

Rachid MADANI