Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Archéologie : Découverte des plus anciens outils de confection de vêtements au Maroc


Rédigé par S.M le Vendredi 17 Septembre 2021

Quelque 62 outils en os datés entre 90.000 et 120.000 ans ont été découverts dans une grotte de la plage des Contrebandiers, à Témara, a révélé, jeudi dernier, une étude menée par des archéologues de l'Institut allemand Max Planck.



Archéologie : Découverte des plus anciens outils de confection de vêtements au Maroc
Publiée dans la revue iScience, l’étude en question a fait savoir que les outils découverts ont été utilisés dans la production de cuir et de fourrure, précisant qu’ils laissent penser qu’il s’agit des premières traces connues de vêtements fabriqués par les hommes.

« Les outils en os ont été trouvés avec des restes de carnivores, écorchés, probablement, pour leur fourrure », a-t-elle révélé, notant qu’il est question des renards de sable, les chacals dorés et les chats sauvages.


Tout en rappelant que l’Homo sapiens est apparu pour la première fois en Afrique, l’étude a indiqué qu’aucun vêtement préhistoire n’a été retrouvé dans cette grotte.  « Il y a des stries sur les outils en os spatulés qui résultent d’une utilisation et l’éclat observé est le résultat d’une utilisation répétée contre la peau », a déclaré la principale auteure de l’étude, l’archéologue Emily Hallett de l'Institut Max Planck, affirmant que « les vêtements et la fourrure étaient probablement nécessaires à l'expansion de l’Homo sapiens dans les habitats froids au cours du Pléistocène ».

Ayant la forme d’une spatule, ces outils étaient exploités pour retirer le tissu conjonctif, a dit l’archéologue, faisant remarquer qu’ils sont, aujourd’hui, encore utilisés par certains artisans du cuir, a-t-elle poursuit. ,

Jusqu'à présent, certaines des preuves les plus anciennes de vêtements d'Homo sapiens étaient des aiguilles en os datant d'environ 45 000 à 40 000 ans, en Sibérie.