Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Après la réunion d’Alger, le Maroc accueille le président du Parlement libyen


Rédigé par Achraf EL OUAD le Jeudi 2 Septembre 2021

Trois jours après la réunion d’Alger des «pays voisins» de la Libye à laquelle le Maroc n’a pas été invité par son voisin de l’est, Rabat accueille le président du Parlement libyen, Aguila Saleh.



Dans le cadre des concertations avec les hauts responsables marocains, le Président de la Chambre des représentants libyenne, Aguila Saleh, est attendu ce jeudi à Rabat pour une visite officielle de 48 heures.  Ces concertations devraient porter principalement sur les voies et moyens de mettre fin à la crise libyenne et de surmonter les difficultés surgies dans le cadre des préparatifs en cours des élections générales programmées pour le 24 décembre 2021, conformément à la feuille de route onusienne, ont précisé des sources proches du dossier libyen.

Cette visite intervient trois jours après la réunion d’Alger, du 30 et 31 août, des «pays voisins» de la Libye et à laquelle le Maroc n’a pas été convié par le pays hôte.  Un message indirect et facile à déchiffrer de la part de Ramtane Lamamra. A ce propos, le ministre des Affaires étrangères marocain, Nasser Bourita a répondu que «le Maroc est proche de la question libyenne sans pour autant avoir d’intérêts étroits relatifs à la proximité géographique».

Durant son séjour dans le Royaume, le président de la Chambre des représentants libyenne, devrait rencontrer également le vice-président du Conseil présidentiel libyen, Abdullah Allafi qui effectue lui aussi une visite au Maroc. Les deux hommes devraient se aborder plusieurs sujets en rapport avec la crise et les élections libyennes et ce, dans la continuité des actions de facilitation du dialogue menées par les autorités marocaines.