L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal




Actu Maroc

Après la reprise des relations, Madrid célèbre les relations millénaires maroco-espagnoles


Rédigé par Kawtar Chaat le Lundi 4 Avril 2022

L'exposition célèbrera, à partir du 24 mai prochain, les relations millénaires entre le Maroc et l’Espagne. «Autour des Colonnes d'Hercules» est l'intitulé qu'a choisi le président de la Fondation nationale des musées (FNM), Mehdi Qotbi, avec ses partenaires du musée archéologique national de Madrid pour cette manifestation.



Cet événement doit sa naissance à un protocole d'accord relatif à la coopération culturelle et muséale et a été signé le 13 février 2019, sous la Présidence de SM le Roi Mohammed VI et du Roi Felipe d'Espagne, entre la Fondation et le ministère de la Culture et des Sports espagnol sur la coopération culturelle et muséale, indique la FNM dans un communiqué.

 

L'exposition « Autour des Colonnes d’Hercules : Relations millénaires entre le Maroc et l’Espagne » est, selon la FNM, l’affirmation d’une Histoire commune, qui contribuera à renforcer l'amitié historique entre les deux peuples.

 

L'exposition réunira plus de 300 objets et artefacts provenant de musées gérés par la FNM et des musées espagnols, et dévoilera le patrimoine historique commun et la reconnaissance mutuelle des relations de voisinage entre les deux Royaumes à travers l'Histoire. Ces œuvres mettront en relief l'évolution chronologique de ces relations sur cinq grandes périodes, de la préhistoire au Moyen Âge, ajoute la même source.

 

La première concrétisation du protocole d'accord signé le 13 février 2019 entre les deux pays fut « Trilogie Marocaine 1950-2020 », montée en avril 2021 au musée Reina Sofia de Madrid. C'était la première fois qu'un grand musée espagnol présentait l'Histoire de l'art marocain contemporain et le dynamisme de la scène artistique marocaine.

Cet événement intervient alors que les deux pays voisins abordent un nouveau cap en inscrivant leurs relations dans une dynamique porteuse d’opportunités, notamment après le soutien espagnol au Plan d’autonomie marocain, qu'elle considère désormais « comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible » pour résoudre le différend autour du Sahara marocain.

 

 









🔴 Top News