Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Après l'épisode de Sebta, le Maroc renforce la sécurité autour de la zone côtière


Rédigé par Chaimae Barki le Jeudi 1 Juillet 2021

Suite à la crise migratoire de Sebta qui s'est soldée par l'afflux massif et soudain de plus de 10.000 migrants en provenance du Maroc, les autorités du royaume ont renforcé ces derniers jours la sécurité dans la côte adjacente qui relie la zone côtière à la plage de Tarajal.



Après que les autorités de la ville occupée de Sebta aient décidé d'assiéger la plage pour empêcher l'arrivée des migrants, la gendarmerie royale marocaine a également renforcé le dispositif sécuritaire de la zone cotière en mettant en place de nouveaux fils barbelés, rapporte l'agence de presse espagnole EFE.

Une initiative dont l'objectif est d'entraver la route aux migrants souhaitant accéder à Sebta à la nage, comme c'était le cas durant les événements des 17 et 18 mai, sachant que plusieurs parmi ces migrants ont réussi à contourner le poste de Trajal en passant par la plage.


Rappelons aussi que plus de 10.000 migrants subsahriens en mai dernier ont franchi la frontière de Sebta, ce qui a poussé le gouvernement espagnol à déployer des unités de l'armée pour reprendre le contrôle de la situation. Plus de 8000 personnes ont été renvoyés au Maroc, à l'exception des mineurs qui ont été pris en charge par des centres d'accueil.