Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Applications web : Apple compte baisser la commission prélevée aux petits développeurs


Rédigé par A.C le Dimanche 22 Novembre 2020

Face aux critiques, Apple fait un petit cadeau. Le géant de la technologie américain va réduire de moitié sa commission sur les achats au sein de l’App Store et des applications, mais cette ristourne ne concernera que les petits développeurs.



Applications web : Apple compte baisser la commission prélevée aux petits développeurs
Apple assure vouloir aider les petites entreprises à développer leur présence en ligne face au «défi économique mondial» causé par la pandémie. Mais cette décision arrive aussi après que de grands noms, tel qu’Epic Games (l’éditeur du jeu-phénomène « Fortnite »), se sont élevés contre des conditions financières qu’ils jugent déloyales.

A partir du 1er janvier 2021, la commission d’Apple pourra être réduite de 30% à 15% sur les ventes d’applications comme sur les achats de biens et services numériques au sein de celles-ci pour les développeurs qui n’ont pas dépassé un million de dollars de revenus (après commission) lors de l’année précédente, a détaillé Apple dans un article de blog publié mercredi 18 novembre. Ce taux réduit s’appliquera également aux nouveaux venus.

Selon le groupe, une «vaste majorité» de développeurs est concernée parmi les 28 millions enregistrés sur sa plateforme — incontournable pour tout utilisateur d’un appareil de la marque — qui permet la distribution d’1,8 million d’applications.

« Aider les petits développeurs à financer leurs petites entreprises »
«Notre nouveau programme aidera les développeurs à financer leurs petites entreprises, les incitera à prendre des risques avec des idées nouvelles, à élargir leurs équipes et à continuer de créer des applications qui enrichissent la vie des gens», a commenté le PDG d’Apple Tim Cook, cité dans l’article de blog, rapporte businessinside.fr dans un article publié mercredi 18 novembre.

Le succès d’Apple dépend en partie des développeurs tiers qui produisent des applications pour ses plateformes, avait reconnu le groupe dans un communiqué financier en septembre. Ceux-ci doivent y être encouragés, et dans le même temps une réduction de la commission affecterait la performance financière, écrivait-il.

Utilisateurs de l’App Store : 59,3 milliards de dollars de dépenses en huit mois
D’après le cabinet spécialisé SensorTower, interrogé par l’AFP, les dépenses des utilisateurs de l’App Store ont atteint 59,3 milliards de dollars du 1er janvier au 31 octobre 2020. La part qui revient à Apple — composée des commissions de 30% sur les achats, de 15% sur les abonnements, et d’accords spécifiques avec certains éditeurs — n’est pas connue précisément. En revanche, selon SensorTower qui s’appuie sur les données issues des éditeurs qu’il suit, seuls 4,9% de ces revenus proviennent de développeurs générant moins d’un million de dollars de recettes.

Le tarif réduit ne sera pas limité à la durée de la crise sanitaire et relève d’une vision de longterme de l’évolution de l’App Store, a affirmé Apple lors d’un point de presse, rapporte toujours businessinside.fr.

La commission remontera à 30% dès que le seuil d’un million de dollars (ou son équivalent dans une autre monnaie) sera dépassé.
 
A. C.

  


Dans la même rubrique :
< >