Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Android : Samsung Cloud bientôt remplacé par OneDrive


Rédigé par Siham MDIJI le Mardi 13 Octobre 2020

A compter du mois d’août 2021, les services de stockage en ligne de Samsung verront cesser leurs fonctions. La marque coréenne, Samsung, redirige les utilisateurs de sa plateforme Samsung Cloud vers Microsoft OneDrive.



Android : Samsung Cloud bientôt remplacé par OneDrive
Permettant d’accéder à tous les documents enregistrés en cas de panne ou de perte de l’appareil via un compte Samsung, la plateforme «Samsung Cloud» tire sa révérence. 

Dorénavant, ses fonctionnalités seront entre les mains de Microsoft OneDrive. 

En effet, la marque sud-coréenne a récemment annoncé, dans un communiqué, que «la fonction Gallery Sync et le stockage de «  Mes fichiers » sur le Drive ne seront plus pris en charge par Samsung Cloud à compter du 1er décembre 2020». Elle invite, par la même occasion, ses usagers à télécharger leurs données synchronisées sur la plateforme et les transférer vers OneDrive.

«Nous vous proposons une solution pour migrer facilement vos données liées à Gallery Sync et/ou vos données existantes sur le Drive vers OneDrive et pour continuer à bénéficier de ces services, où nous vous invitons à télécharger vos données sur votre appareil mobile et/ou votre ordinateur», explique Samsung. 

Concernant ses clients ayant un abonnement ou un plan de stockage premium, la firme coréenne a précisé que «celui-ci sera automatiquement résilié à compter du 1er juin 2021 et un remboursement pourra vous être versé, le cas échéant ».

Le géant coréen, Samsung, ajoute qu’il ne sera plus possible de récupérer quoi que ce soit sur Samsung Cloud, une fois le 31 août 2021 révolu. 

Elle ajoute en l’occurrence qu’elle a, sur son site officiel, fourni des méthodes et des guides pratiques pour le transfert des données du Samsung Cloud vers Microsoft OneDrive.

Samsung et Microsoft renforcent leur partenariat
Il y a plus d’un an, Microsoft et Samsung ont signé un nouveau partenariat permettant aux smartphones d’être interopérables avec les ordinateurs tournant sous Windows, le système d’exploitation du géant américain, ce qui va permettre l’envoi de fichiers, photos ou vidéos, entre mobile et PC.

Bien que les deux leaders technologiques collaborent ensemble depuis déjà des années, ils se sont encore plus rapprochés avec l’annonce des Galaxy Note 10, et ce, en vue d’abattre les barrières technologiques, de développer de nouveaux produits et d’intégrer les applications de Microsoft à Galaxy, et vice versa.

A l’époque, le PDG de Microsoft, Satya Nadella, avait déclaré que «Microsoft et Samsung ont une longue tradition d’innovation dans tout ce qu’ils font : matériel, logiciels et services. 

Ce n’est que le début ». Microsoft s’ouvre enfin une porte vers l’écosystème des appareils mobiles sous Android, lui permettant, d’une part, de récolter les données de millions d’utilisateurs à travers le monde, et, d’autre part, de s’insérer dans la chaîne de valeur des smartphones.
 
Siham MDIJI