Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Alliance des ingénieurs istiqlaliens : Lancement du programme “Act4Engineer”


Rédigé par Safaa KSAANI le Vendredi 3 Juillet 2020

L’Alliance des Ingénieurs Istiqlaliens (AII), présidée par M. Aziz Hilali, a lancé, à travers ses Bureaux de Casablanca et Khouribga, son nouveau programme “Act4Engineer”.



Alliance des ingénieurs istiqlaliens : Lancement du programme “Act4Engineer”
Le programme “Act4engineer”, est le fruit d’une réflexion commune menée par les présidents des deux Bureaux régionaux de l’Alliance des Ingénieurs Istiqlaliens (AII), de Casablanca et de Khouribga, ayant travaillé en parfaite synergie pour le réussir.

“Cette initiative est ouverte au grand public comme aux élèves ingénieurs de toutes les écoles marocaines, en vue de les aider à développer leur potentiel, à travers des formations en ligne, délivrées par des experts métiers et techniques dans le domaine des nouvelles technologies”, affirme M. Anouar Alaoui Ismaili, président du Bureau régional de l’AII de Casablanca.

La première action du programme, lancée depuis deux semaines, réalisée en partenariat avec D&A Technologies, a permis à 48 ingénieurs de différentes écoles marocaines, à savoir : l’Ecole Hassania des Travaux Publics (EHTP), l’Institut National des Postes et Télécommunications (INPT), L’Ecole Mohammadia d’Ingénieurs (EMI), l’Ecole Nationale Supérieure d’Electricité et de Mécanique (ENSEM), l’Ecole Supérieure des Industries du Textile et Habillement (ESITH), l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers (ENSAM), l’École Nationale Supérieure de l’Administration (ENSA), l’Ecole Nationale Supérieure de l’Administration (ENSA) et l’Ecole Marocaine des Sciences de l’Ingénieur (EMSI), de suivre le premier cycle de formation de huit semaines, lequel prépare à la certification sur la technologie Salesforce premier CRM en Cloud au niveau mondial.

“Le but est de soutenir le dispositif de formation de ces écoles et de prouver que l’école marocaine regorge de compétences. La première action de formation porte sur six modules répartis sur un volume horaire bien défini, rien que pour la partie salesforce. Nous remercions notre partenaire D&A Technologies pour les formations pointues”, a-t-il tenu à souligner.

En outre, le programme “Act4Engineer” inclut une plateforme en ligne ouverte qui réunit et met en relation des experts de l’Alliance des Ingénieurs Istiqlaliens avec les ingénieurs stagiaires en PFE (Projets de Fin d’Etudes) pour accomplir leurs travaux dans les meilleures conditions, et pallier aux difficultés rencontrées face à cette période de pandémie du Covid-19.

Ainsi, l’Alliance contribue fortement au développement de la résilience et de l’esprit d’innovation de l’ingénieur marocain qui a joué un rôle important à l’heure de cette pandémie, pour une sortie rapide de la crise et une relance économique réussie du royaume.

Safaa Ksaani 

3 questions à M. Anouar Alaoui Ismaili, président du Bureau régional de Casablanca

Anouar Alaoui Ismaili
Anouar Alaoui Ismaili
« Des ingénieurs ont changé leurs postes à cause de la pandémie »

- Qu’est ce qui a motivé le lancement du programme “Act4engineer” ?
- Il y a une double motivation. D‘abord, la conjoncture actuelle de la crise sanitaire, puis les résultats de notre analyse sur la situation de l’ingénieur au niveau national, ayant révélé, entre autres, que les étudiants ingénieurs rencontrent de vrais problèmes au niveau de leurs projets de fin d’études (PFE) à cause de la pandémie. A travers ledit programme, nous mettons à leur disposition toute une liste d’ingénieurs et d’experts de l’Alliance des Ingénieurs Istiqlaliens en vue de renforcer leurs compétences et les accompagner au cours de cette phase.

- A l’issue de chaque formation, dont tous les Marocains peuvent bénéficier, des certifications sont-elles délivrées ?
- D’abord, l’Alliance propose deux types de formations qui aboutissent à des certifications. Le candidat a le choix entre s’arrêter au niveau des formations, pour en avoir une attestation délivrée par notre partenaire D&A Technologies, qui atteste du suivi des modules de formation, ou bien viser haut et avoir une certification.

- A quel point les ingénieurs ontils été impactés par la pandémie du nouveau Coronavirus ?
- Ce qui est sûr c’est que les effets de la pandémie n’ont épargné aucune catégorie professionnelle, notamment les ingénieurs. Mais la particularité et la force de ce spécimen d’ingénieur est sa capacité d’adaptation. De par sa formation polyvalente, il a une agilité qui lui permet de pallier la difficulté. Des ingénieurs ont pu rebondir en suivant des formations, comme celle assurée par l’Alliance, complémentaires ou de reconversion, dans d’autres secteurs d’activité porteurs économiquement actuellement.

Recueillis par S. K.