L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


L'Opinion

Alger placé devant ses responsabilités


Rédigé par Hamid YAHYA le Jeudi 12 Janvier 2023



Alger placé devant ses responsabilités
Le Maroc s’est trouvé dans l’empêchement de pouvoir défendre son titre continental à Constantine où se déroulera la 7ème édition du Championnat d’Afrique des Nations. Ce tournoi, réservé aux joueurs disputant les championnats nationaux, se tiendra du 13 janvier au 4 février en Algérie.

Un empêchement de taille, par la faute des autorités algériennes, qui ont failli à leurs responsabilités en matière d’organisation de ce genre de compétitions, telles que prescrites dans les règlements de la Confédération Africaine de Football (CAF). En tout cas, le communiqué de la FRMF, publié à ce sujet sur son site le jeudi 12 janvier 2023, est sans ambages quand il impute aux autorités algériennes un tel agissement incongru. 

Il était clair que les autorités algériennes ne voulaient montrer aucun signe de flexibilité pour faciliter le déplacement du Onze national, même si le jeu en valait la chandelle puisqu’il s’agit d’un événement sportif de la dimension du CHAN, préférant sacrifier l’événement sportif pour ne pas déplaire aux gouvernants de leur pays, cramponnés à leurs positions hostiles au Maroc, qui n’ont d’autre motivation que la volonté de nuisance. Car que coûterait pour leur pays le fait d’ouvrir le ciel à la Royal Air Maroc, ne serait-ce que pour un seul voyage aller-retour ?

La demande d’autorisation d’un vol RAM de Rabat vers Constantine, rappelons-le, a été notifiée par la FRMF en date du 22 décembre 2022 à la Confédération Africaine de Football (CAF), en tant qu’instance en charge de l’organisation du CHAN 2022. Sur la base d’une autorisation de principe reçue de la CAF, la FRMF a communiqué les détails du plan et des coordonnés de vols de la sélection marocaine afin d’obtenir l’autorisation définitive du vol.

A 24 heures du coup d’envoi du CHAN, faute de réponse, la Fédération Royale Marocaine de Football n’a pu que « prendre note avec regret » de l’absence de confirmation de l’autorisation définitive de ce vol de la RAM. Regrettable en effet.



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Février 2023 - 16:25 Paix à nos âmes

Mardi 7 Février 2023 - 16:06 Tomate, chère tomate !






🔴 Top News