L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Conso & Web zone

Al Mada Ventures : Injection de 110 millions de dollars dans les start-ups africaines


Rédigé par Y.E le Jeudi 21 Décembre 2023

Al Mada Ventures, la nouvelle initiative de capital-risque d'Al Mada Holding Group, injecte 110 millions de dollars dans l'écosystème des start-ups africaines. Ce Fonds, axé sur les phases d'amorçage et de série A, vise à combler les lacunes de financement, renforcer l'innovation et soutenir la croissance technologique à travers le continent.



Al Mada Holding Group, un acteur majeur des investissements privés en Afrique avec son siège à Casablanca, étend son empreinte en lançant Al Mada Ventures (AMV), une filiale dédiée au capital-risque. Doté d'un capital de 110 millions de dollars, AMV se positionne comme un catalyseur essentiel pour les start-ups africaines, en particulier celles aux stades d'amorçage et de série A, où la nécessité de financement est la plus critique.

Dirigé par le directeur général Omar Laâlej, AMV s'inscrit dans une stratégie de développement durable, utilisant exclusivement des capitaux africains pour stimuler l'innovation et favoriser la croissance à travers le continent. Laâlej indique, dans une interview accordée au site TechCrunch, la volonté d'AMV de créer des synergies entre les entreprises du portefeuille d'Al Mada et les start-ups, créant ainsi un écosystème dynamique où l'expérience et la vision se rencontrent pour façonner l'avenir.

Alors que de nombreux Fonds de capital-risque en Afrique dépendent fortement du financement étranger, AMV adopte une approche différente en utilisant des capitaux provenant exclusivement du continent. Cette stratégie vise à renforcer l'autonomie financière des start-ups africaines, stimulant ainsi une croissance durable et locale.

Bien que basé au Maroc, AMV n'a pas l'intention de limiter son impact aux frontières du pays. Laâlej souligne la vision d'explorer des opportunités au-delà des frontières africaines, apportant une nouvelle dynamique au paysage du capital-risque en expansion au Maroc.

À ce jour, AMV a déjà placé des paris stratégiques en soutenant des start-ups telles que Susu, une entreprise franco-ivoirienne qui propose des services d'insurtech ciblant les patients atteints de diabète et d'hypertension en Afrique francophone. Avec un portefeuille en expansion, AMV vise à soutenir jusqu'à 20 entreprises, offrant des tickets allant de 500.000 à 1 million de dollars pour les opportunités d'amorçage et de 2 à 6 millions de dollars pour les opportunités de séries A et B. Le Fonds offre également la possibilité de déployer jusqu'à 8 à 10 millions de dollars pour des investissements de suivi dans ses entreprises à succès.

Alors que l'industrie du capital-risque au Maroc connaît une croissance modeste, le lancement d'AMV sert de catalyseur pour l'écosystème en évolution rapide du pays. En 2022, l'activité de financement par capital-risque au Maroc a connu une croissance significative, avec plus de 126 millions de dollars investis dans les start-ups du pays, reflétant une trajectoire ascendante par rapport à 29 millions de dollars en 2021. Avec des acteurs locaux tels qu'Outlierz Ventures et UM6P Ventures, AMV contribue à positionner le Maroc sur la carte du capital-risque africain, ouvrant la voie à une ère d'innovation et de croissance soutenue.