L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Agriculture : Le Maroc, premier exportateur des myrtilles aux Émirats Arabes Unis


Rédigé par Malak EL ALAMI Dimanche 3 Septembre 2023

Le Maroc est devenu le premier exportateur de myrtilles aux Émirats Arabes Unis, devançant l'Afrique du Sud, rapporte le site spécialisé East Fruit.



Le Maroc continue de renforcer sa présence sur le marché mondial des myrtilles. Durant la campagne 2022/23 (de juin à juillet), le Maroc s'est hissé en tête de la liste des fournisseurs de myrtilles aux Émirats Arabes Unis, dépassant l'Afrique du Sud.

Il est à noter que le Maroc n'avait pas précédemment exporté de grandes quantités de myrtilles vers les Émirats Arabes Unis. Toutefois, les efforts des producteurs marocains pour diversifier leurs marchés en dehors de l'Europe ont porté leurs fruits, et les myrtilles marocaines ont conquis les marchés du Moyen-Orient, y compris celui des Émirats Arabes Unis.

En 2020/21, le Maroc n'avait exporté que 211 tonnes de myrtilles vers les Émirats Arabes Unis. En revanche, le volume de ces exportations a triplé pour atteindre 982 tonnes, soit une valeur de 6,3 millions de dollars, lors de la saison 2022/23. Les Émirats Arabes Unis importent des myrtilles du Maroc, d'Afrique du Sud, des Pays-Bas, du Pérou, et d'autres pays, au nombre de 22. Les Pays-Bas, les États-Unis et l'Espagne étaient autrefois les principaux fournisseurs. Cependant, l'Afrique du Sud est devenue un leader dans le marché, conquérant plus d'un tiers des importations totales de myrtilles aux Émirats Arabes Unis.

En parallèle, la part de marché du Maroc a également continué de croître. Alors qu'elle ne représentait que 2,6 % des importations aux Émirats Arabes Unis il y a seulement cinq ans, en 2022/23, cette part a atteint 36 %, voire 80 % entre février et mai. C'est ce qui a fait d'ailleurs du Maroc le premier fournisseur de myrtilles aux Émirats Arabes Unis.

Toutefois, il est important de noter que le Maroc et l'Afrique du Sud n'entrent guère en compétition directe, compte tenu du calendrier des exportations. En effet, le Maroc exporte des myrtilles vers les Émirats Arabes Unis de janvier à juin, tandis que les myrtilles d'Afrique du Sud sont importées de juillet à décembre. Ainsi, les deux pays assurent un approvisionnement continu en myrtilles sur le marché émirati tout au long de l'année.

L'augmentation des exportations de myrtilles fraîches a permis au Maroc de s'affirmer comme le quatrième plus grand exportateur de myrtilles fraîches au monde en 2022, devançant même les États-Unis. Au total, les exportateurs marocains ont expédié 53.000 tonnes de myrtilles fraîches et seuls trois pays ont réussi à dépasser ce volume. Il s'agit du Pérou (277.000 tonnes), du Chili (105.000 tonnes) et de l'Espagne (87.000 tonnes).

Les revenus générés par les exportations marocaines de myrtilles ont atteint 315 millions de dollars lors de la saison 2022/23. Les myrtilles se classent au quatrième rang des catégories de fruits et légumes générant les plus gros revenus à l'exportation, seules les tomates, les mandarines et les framboises rapportent davantage. En outre, au cours de la première moitié de l'année en cours, les myrtilles se sont même classées au deuxième rang, juste derrière les tomates.








🔴 Top News