Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

African Lion 2021 : El Mahbes, théâtre de manœuvres terrestres et aéroportées de grande envergure (Images)


Rédigé par Anass Machloukh le Jeudi 10 Juin 2021

Après le coup d’envoi officiel, l’exercice « African Lion » dévoile ses détails, les manœuvres se succèdent d’Agadir à El Mahbes. Manœuvres terrestres, aériennes et actions anti-terroristes. Tout pour renforcer l’interopérabilité entres les armées participantes.




Très attendu, l’exercice « African Lion » continue son dérou­lement selon le calendrier fixé. Le coup d’envoi officiel a été donné le 7 juin, suite à la mobilisation de 7800 participants de dix pays, à savoir Etats Unis, Grande Bretagne, Brésil, Canada, Italie, Sénégal et Tunisie. Les troupes américaines, débarquées au Maroc, sont représentées en par­tie par la Garde nationale de Géorgie et la 6ème brigade d’amélioration des manœuvres. Le coup d’envoi officiel a été donné le 7 juin par le général de corps d’armées El Farouk Belk­hir, chef du commandement de la région Sud, en compagnie du vice-président du commandant général adjoint pour l’Afrique Andrew M. Rohling.

EL Mahbes : les lance-roquettes déployés

La région d’El Mahbes, qui se trouve à quelques kilomètres du mur de défense, a été le théâtre de grandes manœuvres terrestres, dont les détails ont été relayés par le Forum FAR Maroc sur les réseaux sociaux. Des exercices aéroportés ont eu lieu mercredi 10 juin, dans le désert de la région. Ce sont des manœuvres de sauts de parachutistes appartenant à des troupes aéroportées. Près de trois avions militaires de transport ont été déployés à cet effet, avec sauts de parachutistes dans des zones sen­sibles, nous explique une source mi­litaire ayant requis l’anonymat.

Cet exercice a été suivi par des opé­rations militaires terrestres d’artille­rie qui comprennent des tirs de ro­quettes. À cet effet ont été déployés des lance-roquettes multiples de type HIMARS M142 (High Mobility Ar­tillery Rocket System), un système de batterie américain sophistiqué. Ces manœuvres se sont concentrées sur des opérations de tirs de roquettes, à partir du HIMARS, montés sur des camions et des véhicules blindés.

Il s’agit de l’une des manœuvres les plus importantes de l’exercice de cette année, vu l’ampleur de moyens engagés et surtout ses effets sur l’amélioration des capacités manœuvrières des Forces Armées Royales en matière d’artillerie. Le déroulement de ces opérations dans la région d’El Mahbes, aux profondeurs du Sahara, revêt une importance particulière et constitue un signe de consolidation de la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara. Des manœuvres aériennes à tirs réels sont également prévues.

Après l’étape d’El Mahbes qui pren­dra fin le 11 juin, d’autres exercices s’ensuivront, à savoir des actions anti-terroristes qui auront lieu le 14 juin à Tifnit. Le communiqué du Commandement américain pour l’Afrique (Africom) qui an­nonce un exercice d’entraînement aérien, coordonné par les forces aériennes américaines pour l’Eu­rope et l’Afrique, mettra en vedette des manœuvres aériennes améri­caines et marocaines, notamment des bombardiers, des chasseurs et des ravitaillements en vol. Les manœuvres navales comprennent un exercice de tirs navals et de multiples manœuvres en mer impliquant les marines américaine et marocaine et des capacités de réponse aux crises



  


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Décembre 2021 - 21:51 Les tarifs de 21 médicaments revus à la baisse