Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Actes de vandalisme au complexe Moulay Abdellah : 70 personnes poursuivies par la Justice


Rédigé par A.M le Jeudi 17 Mars 2022

Suite à l’arrestation des personnes soupçonnées d’avoir perpétré les actes de violence lors du match FAR-MAS au complexe Moulay Abdellah, 70 personnes, dont 18 mineurs ont comparu devant le Procureur du Roi près de la Cour d’Appel de Rabat. 18 individus ont été déférés devant le Tribunal de première instance. Détails.



Actes de vandalisme au complexe Moulay Abdellah : 70 personnes poursuivies par la Justice

Suite aux actes de vandalisme qui ont eu lieu, dimanche dernier au complexe Moulay Abdellah, les poursuites judiciaires ont commencé après l’arrestation de 180 suspects. 70 personnes, dont 18 mineurs, ont été déférées devant le Juge le Procureur du Roi près de la Cour d’Appel à Rabat.

Ces suspects ont été auditionnés conformément aux instructions du Parquet, précise un communiqué du Procureur du Roi, ajoutant que les éléments des forces de l’ordre qui ont été blessés durant les affrontements avec les supporters ont livré leurs témoignages.

Après avoir auditionné les personnes concernées, 42 individus majeurs ont été soumis aux procédures d’enquête pour constitution d’une bande criminelle, dégradation de biens publics, tentative de vol, outrage aux personnes dépositaires de l’autorité publique, et port d’armes blanches. Parmi les mineurs arrêtés, 10 ont été placés en détention dans les rayons destinés aux mineurs dans les établissements pénitentiaires.

En outre, 18 suspects dont 8 mineurs ont comparu devant le Procureur du Roi près du Tribunal de première instance à Rabat, poursuit la même source, soulignant que 10 ont été poursuivis en état d’arrestation. Ces derniers sont accusés de jet de pierres dans un espace réservé au public, contribution aux actes de violence lors d’une manifestation sportive, et atteinte à la propriété privée, outrage aux fonctionnaires lors de l’exercice de leurs fonctions et possession de psychotropes.

Il est à rappeler que 160 personnes, dont 90 mineurs ont été arrêtés suite au drame qui s’est passé au Complexe Moulay Abdellah lors du match qui a opposé le FAR et le MAS. Les affrontements entre les supporters et les forces de l’ordre ont laissé 103 blessés dans les rangs des forces de maintien de l’ordre et 57 chez les supporters. En plus de cela, il y a eu également des dégâts matériels sachant que 33 véhicules, y compris ceux de la police, ont été vandalisés.