L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



Actu Maroc

Accords d’Abraham : le sommet arabo-israélien condamné à être annulé ?


Rédigé par Anass Machloukh le Dimanche 14 Août 2022

Prévu en septembre prochain, le Sommet qui devait réunir Israël et les pays arabes signataires des accords d’Abraham, aurait été annulé. L’agenda du ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, reste toutefois le même, ce dernier est toujours attendu en Israël en septembre prochain. Détails.




Cette information émane des médias hébreux, tels que Haaretz, qui explique que ce sommet, voué à la célébration du deuxième anniversaire des accords d’Abraham, été annulé à l’initiative du gouvernement israélien. La tenue d’un tel événement avait pour objectif de vanter les vertus des accords de paix entre Israël et les pays arabes et la coopération qui en a découlé.

Selon les raisons invoquées par la même source, les pays arabes auraient manifesté leur réserve et leur préoccupation de se voir impliqués dans une affaire intérieure israélienne, sachant que le sommet en question a été prévu à la veille des élections législatives. La tenue d’un tel sommet dans un timing si sensible aurait été de nature à aiguiser les craintes des pays arabes, trop dérangés de la proximité de l’événement avec les prochaines élections du Knesset, prévues le 1er novembre 2022.

« Les diplomates de plusieurs pays arabes ont refusé de participer à un sommet en Israël pour marquer le deuxième anniversaire des accords d’Abraham parce qu’ils craignaient d’être perçus comme une ingérence dans les prochaines élections du pays », indique le média israélien.

Concernant le Maroc, cette annulation ne devrait pas changer, ne serait-ce que pour le moment, l’agenda du ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, qui est toujours attendu en Israël début septembre, pour inaugurer le siège de la nouvelle ambassade du Royaume. C’est en tout cas l’objet de cette visite tel que révélé par The Times of Israël.

Il convient de rappeler ici que Rabat et Tel-Aviv ont décidé de hisser le niveau de leur représentation diplomatique. Ceci a été annoncé explicitement à l’issue de la rencontre du Vice Premier ministre israélien, Gideon Sa'ar , avec Nasser Bourita. Ces derniers se sont convenu de convertir les Bureaux de liaison en ambassades.

La mission diplomatique israélienne au Maroc n’a pas manqué de hâter ce processus, en lançant d’ores et déjà la construction du siège de la future ambassade à Rabat. L’annonce, rappelons-le, a été faite par le Chef du Bureau de Liaison, David Govrin dans un tweet.








🔴 Top News










 
Other