L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Accompagnement des porteurs de projets : Cérémonie de clôture d’Ibda3 Lab


Rédigé par S.M le Jeudi 9 Décembre 2021

La Fondation Friedrich Naumann (FFN) pour la liberté au Maroc a organisé, mercredi, en partenariat avec la Fondation Orient-Occident (FOO), une cérémonie de clôture du programme « Ibda3 Lab ». Un programme encourageant les jeunes à transformer leurs idées en projets.



Accompagnement des porteurs de projets : Cérémonie de clôture d’Ibda3 Lab
Coaching, soutien et accompagnement des jeunes porteurs de projets, tels sont les maitres mots du programme « Ibda3 Lab ». Un laboratoire qui s’inscrit dans le contexte actuel encourageant l’auto-entrepreneuriat et la création des petites et moyennes entreprises, outre qu’il vise, en plein Covid-19, à encourager quelque dix porteurs de projets à concrétiser leurs idées et de facto bâtir leurs propres entreprises.

« Ibda3 Lab » est, en effet, « une aubaine de porteurs d’idée ambitieux et créatifs qui souhaite réaliser et rayonner leurs visions par le biais de projets sociaux ou entrepreneuriaux dans plusieurs domaine », ont indiqué les organisateurs dans un communiqué.

Lancé par la Fondation Friedrich Naumann (FFN) pour la liberté au Maroc, en partenariat avec la Fondation Orient-Occident (FOO), ledit projet a pris fin, mercredi 8 décembre à Rabat, après six mois de travail acharné, de plusieurs Bootcamps de formations et de séances de coaching individualisé. « Le projet ambitionne de résoudre les problèmes contextuels profondément ancrés dans la société, davantage enracinés par la pandémie et ses conséquences, via l’élaboration d’un Laboratoire d’innovation pour les jeunes de différents horizons », ont-t-ils déclaré.

S’exprimant lors de cette occasion, Yasmina Filali, présidente de la FOO, a fait part de l’engagement de sa fondation pour la formation professionnelle des jeunes dans les quartiers défavorisés, saluant ainsi le travail de ces entrepreneurs, marocains et étrangers, qui ont réussi le pari d’aller jusqu’au bout pour la construction de leurs rêves.  

Tout en rappelant l’implication de la Fondation Orient-Occident dans l’accompagnement des starts up afin de répondre aux attentes des jeunes, Mme Filali a, en outre, exprimé sa satisfaction suite à la réussite dudit projet, notamment grâce à la FFN.

« Ces projets que nous avons sélectionnés n’ont pas seulement un but lucratif mais ont un potentiel d’avoir un impact sociétal, un impact positif pour l’éducation, l’écologie ou la culture », a indiqué pour sa part le Directeur de la FFN pour la liberté au Maroc, Sebastian Vagt, soulignant que « le Covid-19 nous a donné l’opportunité de lancer le projet le plus ambitieux qu’on n’a jamais entrepris dans le cadre de l’entreprenariat et de l’incubation ».

Grâce à l’accompagnement et les formations dont les participants ont bénéficié, le projet a pu réaliser plusieurs objectifs, a noté la même source.

Il s’agit de la création d’un network d’innovateurs responsables et conscients afin de pérenniser la création de valeur ajoutée, la relance d’une dynamique d’innovation sociale en faveur des individus désavantagés dans plusieurs domaines d’action, et la culture d’un esprit de prise d’initiatives chez les individus bénéficiaires et leurs communautés, a-t-il précisé.








🔴 Top News










 
Other