Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

ASS : A la recherche d’un passé perdu !

Football


Rédigé par M.AAKARMI le Mardi 10 Novembre 2020

Revue des clubs gharbaouis



ASS : A la recherche d’un passé perdu !
Parler des grands clubs marocains sans évoquer l’ASS, c’est enterrer toute l’Histoire d’un grand club qui a animé, durant de longues années, les différents championnats auxquels il a pris part.

Les amoureux de la balle ronde se souviennent encore de ces grands joueurs venus du terroir et qui ont porté très haut les couleurs de l’équipe et il suffit d’évoquer certains noms pour avoir une idée des grandes potentialités humaines de cette ville qui a enfanté de talentueux joueurs. Abdehay, Jebli, Moh, Laâlou, Zimbi, Idrissi et Bouâzzaoui entre autres (la liste est trop longue) font partie de ces joueurs qui ont tout donné à l’ASS mais depuis plusieurs années, cette équipe vit dans l’anonymat et connait chaque saison un lot de gros problèmes qui ont failli à maintes reprises l’envoyer chez les mateurs sans ces maintiens de justesse.

Au fil des années, l’ASS a connu de grandes impasses face à l’inertie totale des responsables à tous les niveaux et c’est au moment où on attend un certain redressement que l’équipe sombre dans un long calvaire au terme de grands déboires. Pour les plus proches du club, c’est la gestion qui est l’origine de ces divers passages à vide et pourtant ce ne sont pas les potentialités qui manquent dans cette ville.

Victime de certains conflits internes et politiques, l’ASS connait chaque saison le même parcours, les mêmes contraintes, les mêmes désillusions et se contente de chercher son maintien loin de tout espoir de se forger une personnalité lui permettant de chercher l’étage supérieur.

Depuis des années, l’ASS est à la recherche d’un passé perdu mais elle se heurte, chaque fois, à de gros problèmes, surtout de gestion, qui se dressent en véritables handicaps difficiles à surmonter. Ne dit-on pas que le football récompense ceux qui le respectent ?