Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

ANIE : Constitution d’une commission préparatoire et élargissement des tractations

Association Nationale de l’Information et des Editeurs (ANIE)


Rédigé par La rédaction le Jeudi 25 Juin 2020

Jeudi 24 juin s’est tenue à Casablanca, au siège du journal Al Ahdath Al Maghribia, une réunion de l’Association Marocaine des Médias et des Editeurs (AMME), en présence des membres fondateurs de cette association, de représentants de la presse écrite, électronique et audiovisuelle, ainsi que de simples observateurs dont « L’Opinion ».



L’ordre du jour de cette réunion était consacré à la création d’une nouvelle entité représentative du secteur des médias et de l’édition.

Au début de cette réunion, il a été proposé de confier la présidence de la nouvelle entité en voie de création sous la dénomination de «Association Nationale de l’Information et des Editeurs (ANIE)» au Président sortant du groupe de presse Eco-Médias, M. Abdelmounaïm Dilami. Proposition qui a été saluée et acceptée à l’unanimité. Après cette désignation, un débat s’est engagé entre les participants au cours duquel il a été proposé de considérer la réunion du mercredi comme une assemblée générale constitutive de la nouvelle association et la proclamation officielle de sa naissance, à charge pour son président désigné d’en constituer le Bureau avec prise en considération de la représentativité des diverses familles de médias : presse écrite, presse électronique, presse partisane, médias audiovisuels et presse régionale. Mais une autre proposition a demandé de prioriser en cette phase préliminaire l’élaboration du statut de la nouvelle association et son règlement interne sur la base desquels seront élus les membres de son Bureau.

C’est cette deuxième proposition qui a été en fin de compte retenue et les participants ont convenu de la constitution d’une commission préparatoire réduite à laquelle a été dévolue la mission d’élaborer le statut et le règlement interne de la nouvelle structure, tandis que son Président désigné a été chargé d’élargir les tractations avec l’ensemble des parties concernées, dont les autorités publiques et les représentants de la profession.

  


Dans la même rubrique :
< >