L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal




Actu Maroc

ADD/DGSN : retour sur une plateforme novatrice


Rédigé par W. S. le Jeudi 5 Mai 2022

L’Agence de développement du digital (ADD) en partenariat avec la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), a lancé dernièrement le service d’identification et d’authentification des usagers des services numériques. Un fait majeur dans la révolution numérique au Maroc.



A la question de savoir dans quel cadre s’inscrit le lancement de ce service et quel en serait l’impact sur le développement du digital au Maroc ? Sidi Mohammed DRISSI MELYANI, directeur général de l’ADD est on ne peut plus clair : « A l’heure où les Marocains ont de plus en plus recours à internet dans le cadre de leurs activités quotidiennes, de nouvelles préoccupations émergent pour les citoyens et les entreprises notamment en ce qui concerne la sécurité et l’intégrité de l’environnement numérique ».(lire l’entretien ici

Selon lui, l’augmentation de la confiance tiers numérique devient alors un facteur clé de la croissance et un levier indispensable permettant au numérique de jouer pleinement son rôle de locomotive de développement.

Dans ce sens, dit-il, et tenant compte de la forte dynamique que connait le Royaume en matière du développement technologique, tout particulièrement la dématérialisation des actes et l’évolution des transactions électroniques, « nous avons lancé en partenariat avec la DGSN le nouveau service d’identification et d’authentification des usagers des services numériques. Le but étant d’instaurer une véritable confiance au profit des entreprises, des administrations publiques et des usagers ».

D’après notre interlocuteur, cette plateforme tiers de confiance nationale constitue à cet effet un mécanisme sécurisé permettant d’assurer une forme de reconnaissance mutuelle entre le fournisseur de services et le citoyen.

« Ainsi, le citoyen pourra via une identification numérique, se connecter à tous les services digitaux qui lui sont disponibles d’une façon sécurisée tout en ayant le contrôle de ses données. L’intégration de ce dispositif d’identification et d’authentification numérique dans le parcours usager va favoriser, sans aucun doute, plus de confiance nécessaire au bon fonctionnement de l’écosystème digital », a-t-il ajouté.

Flux dématérialisés

Dans ses explications, ceci permet aux entreprises et aux organismes publics exploitant des données sensibles d’assurer leurs mouvements par des flux dématérialisés avec les plus hautes garanties de sécurisation. Il permet également aux usagers d’entrer en relation avec les fournisseurs de services et de réaliser des actes engageants entièrement à distance tout en ayant confiance de l’authenticité et de la sécurisation de leurs actions.

Enfin, relève Sidi Mohammed DRISSI MELYANI, en lançant le tiers de confiance numérique, l’Agence en partenariat avec la DGSN entend jeter les fondements d’un développement digital favorable à l’émergence d’une économie compétitive, d’une administration numérique efficace et d’une société connectée et inclusive.


W. S.


 








🔴 Top News