Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

3ème session CAFRAD : Formation des élites de demain


le Lundi 19 Octobre 2020

La 3ème session de l’Académie Panafricaine pour la Coopération Interrégionale (APACI) aura lieu du 30 novembre au 11 décembre 2020 à Rabat (Maroc), lit-on dans un communiqué.



3ème session CAFRAD : Formation des élites de demain
Lancée par le Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement ( CAFRAD) en 2019, l’objectif de cette formation de haut niveau est de renforcer les capacités des différentes sphères de décision dans les administrations publiques, ainsi que dans le secteur de la diplomatie en Afrique.

Le même document souligne que cette session est ouverte aux participants qui bénéficieront d’une formation qualifiante de deux semaines en vue de l’obtention du Certificat d’Aptitude en Administration des Affaires Africaines et Internationales (C4AI). Elle s’appuie sur des principes et valeurs africains, dans le but de construire et de développer une élite et des savoirs capables de prendre en charge, de façon rigoureuse, les différentes problématiques liées au développement des Etats africains au regard des enjeux internationaux actuels.

Selon les organisateurs, l’équipe pédagogique qui animera les sessions de formation, sera constituée de professeurs universitaires et de praticiens internationaux qui oeuvrent dans des domaines choisis et autour desquels seront axés les différents modules de formation. La même source révèle que l’APACI a réuni dans ses dernières éditions plus d’une vingtaine de participants autour d’une dizaine d’intervenants internationaux, marquant ainsi une grande réussite qui promet le succès et le rayonnement des prochaines sessions.

Savoirs et compétences
Cette 3ème session emboîte le pas à la deuxième, lancée le 17 février 2020 à Tanger, au Maroc. Une formation de haute qualité organisée par le CAFRAD en partenariat avec BJ Consulting. Pour le rendez-vous de février, l’objectif a été de renforcer les capacités des différentes sphères de décision dans les administrations publiques ainsi que dans le secteur de la diplomatie en Afrique.

Il s’agissait aussi d’assurer la mobilité des savoirs et des compétences sur l’ensemble du continent, sous-tendue par des principes et valeurs africains, ainsi que de construire et développer une élite et des savoirs capables de prendre en charge de façon rigoureuse, les différentes problématiques liées au développement des Etats Africains au regard des enjeux internationaux actuels.

Présent sur le territoire africain depuis 1964, pour rappel, le CAFRAD, basé à Tanger, a pour mission de servir de Centre d’Excellence et de Soutien aux actions des gouvernements et des organismes connexes dans le renforcement des capacités et l’innovation dans l’administration publique.