Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

11ème édition des Bâtisseurs de l’Économie Africaine : Hassan Sentissi El Idrissi primé à Abidjan


Rédigé par la rédaction le Jeudi 24 Juin 2021

Acteur majeur dans l’export marocain et l’industrie halieutique, Hassan Sentissi El Idrissi, président de l’ASMEX et de la FENIP, a été primé lors de la 11ème édition des Bâtisseurs de l’Economie Africaine, qui s’est tenue le 17 juin à Abidjan.



La 11ème édition des Bâtisseurs de l’Économie Africaine, qui s’est tenue dans une phase charnière de l’histoire du continent africain, a été l’occasion de distinguer les acteurs économiques qui marquent l’économie africaine, en créant des projets à forte valeur ajoutée pour le continent et sa population.
 
Le président de l’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX) et de la Fédération Nationale des Industries de transformation et de valorisation des produits de la Pêche (FENIP), Hassan Sentissi El Idrissi, a également été honoré du titre «Lifetime Achievement Award», suite aux multiples initiatives qu’il a lancées au fil des années pour contribuer au rayonnement, non seulement de l’économie nationale, mais également régionale, à travers la consolidation des relations d’affaires avec les pays africains à même de mieux asseoir la coopération Sud-Sud. «Cette consécration qui m'honore et honore mon pays, je tiens à la dédier à Sa Majesté le Roi Mohammed VI en sa qualité de grand bâtisseur de notre pays, mais également de l'ensemble du continent africain où il n'a eu de cesse de consolider les liens de fraternité avec nos frères de l'Afrique subsaharienne, tout en jetant les fondements d'un progrès pérenne et mutuel», s’est félicité M. Sentissi, lors de cette rencontre. Il a également souligné que l’Afrique «regorge de potentialités importantes dans tous les domaines», soulignant qu’«on ne peut pas quantifier  les opportunités de complémentarité qui existent entre l’ensemble des pays du Continent et qui sont malheureusement exploitées par des puissances étrangères».

Ainsi, il a mis en exergue la disposition du Maroc à consolider l’intégration africaine, à travers une co-émergence harmonieuse des pays du continent. «Les multiples déplacements de SM le Roi Mohammed VI dans de nombreux pays d’Afrique subsaharienne, l’organisation de caravanes de partenariats à travers plusieurs pays, témoignent de la volonté des hautes autorités marocaines d’asseoir un partenariat stratégique entre le Maroc et les pays subsahariens», a-t-il noté. Ce déploiement incite les opérateurs, selon le président de l’ASMEX, a doubler les efforts «pour accompagner cette dynamique dans l’objectif de hisser les relations économiques et commerciales aux niveaux les plus élevés possibles».  C’est ainsi, que l’ASMEX, lance de nombreuses actions en direction de l’Afrique subsaharienne, notamment les rencontres B to B, et ce, malgré les contraintes de la pandémie.

Détermination, fermeté et conviction !

Par ailleurs, M. Sentissi a affirmé que les opérateurs économiques du Royaume suivent avec un grand intérêt le projet de la Zone de libre-échange continentale Zlecaf, précisant qu’elle est porteuse «d’espoir» et qu’elle présentera des opportunités, synonymes de prospérité. Dans ce sillage, il a ajouté que l’ASMEX a formé une Commission, dont les membres «agissent avec détermination, fermeté et conviction», créant un terreau fertile pour ce méga projet.
Cela dit, il a fustigé le fait que le potentiel de l’export de l’Afrique continue de s’exporter à l’état brut à zéro sou, et importé ouvré à des millions de dollars. Il a dans ce sens, appelé à la mise en place des incitations sur le plan financement, de la fiscalité, de la logistique… et la liste n’est pas exhaustive.
 
Somme toute, l’idée est d’agir sur tous les facteurs de production pour inciter les industriels marocains à investir dans le continent.

Il est à noter que l’événement comprend un forum de 300 participants (dont plusieurs entreprises, TPE, PME, collectivités et start-ups) sous le thème « L’Économie à l’heure de la Covid-19 : des opportunités pour construire l’avenir » et un gala de 500 invités au cours duquel des personnalités de 30 pays seront primées. Par ailleurs, M. Hassan Sentissi nous a révélé que la deuxième et prochaine édition de prix de prestige se déroulera au Maroc et plus précisément à Marrakech, avec un parterre d'invités de prestige d'environ 400 hommes d'affaires issus de tout le continent africain.

  


Dans la même rubrique :
< >