Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ali BENADADA
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   Tribune du Consommateur   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
    Maroc-France : Forum parlementaire / Nécessité d’intensifier le partenariat dans la lutte contre le terrorisme...      Signature d’une déclaration conjointe pour le lancement officiel du projet «Promouvoir l’intégration des migrants étrangers au Maroc» financé par l’UE ...      Maroc-France : Forum parlementaire/ Nécessité d’intensifier le partenariat dans la lutte contre le terrorisme...      Tanger : 7ème édition des journées de développement durable/ Initier les futurs cadres au management environnemental...      Signature d’un protocole de coopération entre la Chambre des Représentants et l’Assemblée nationale française...      3ème Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l’enfant/ Le Maroc accueille une réunion arabe de haut niveau sur le sujet...      Maroc / Chine/ Signature d’un protocole de coopération en matière de propriété industrielle...      Les Journées du patrimoine de Casablanca/ A la découverte des trésors architecturaux de la ville...  
   
 
        Femme
 
Rabat-Université Mohammed V : Grand hommage au Pr Rajaâ Cherkaoui El Moursli : Femme de sciences 2015 pour l’Afrique et les Etats arabes

Rajaâ Cherkaoui El Moursli, Professeur et Vice Présidente à l’Université Mohammed V de Rabat chargée de la Recherche Scientifique, de la Coopération et du Partenariat, a réservé le Prix de la Fondation L’Oréal-UNESCO pour les femmes et la science (17ème édition 2015) pour l’Afrique et les Etats arabes. La cérémonie de remise des prix à été organisée à la Sorbonne à Paris, le 18 mars 2015.
A cet effet, un grand hommage a été rendu ce mercredi à la Faculté des Science de Rabat à cette grande chercheuse qui a honoré le Maroc, l’Afrique et les Etats Arabes, et ce, en présence du ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des Cadres, de la ministre déléguée auprès du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des Cadres, du Président de l’Université Mohammed V-Rabat, professeur Saaid Amzazi, du doyen de la faculté des sciences par intérim, professeur Ahmed Halim, et de chercheurs, professeurs, étudiants et d’autres personnalités importantes.
Cette reconnaissance est le fruit de la contribution majeure du Pr Rajaâ Cherkaoui El Moursli à l’une des plus grandes découvertes de la physique : la preuve de l’existence du Boson de Higgs, la particule responsable de la création de masse dans l’univers. La physique des particules nous aide à comprendre comment s’est formé la matière et comment elle se présente et la façon dont l’univers a commencé et s’est développé pour donner ce que nous pouvons maintenant voir tout autour de nous. Cette recherche pousse les limites de la technologie en développant l’innovation et donc en conséquence les avantages pour la société dans les domaines de la science de la vie, la médecine et l’industrie. Une autre avancée concerne le développement continuel en informatique au cours des dernières décennies, telles que la manipulation de grandes quantités de données à travers les réseaux mondiaux à l’aide de technologies de grille et le World Wide Web.
Les Prix « L’Oréal-UNESCO For Women in Science » sont attribués chaque année, et depuis 17 ans, à cinq femmes représentant les cinq régions du monde pour leur contribution au progrès de la science. Des scientifiques du monde entier sont invités à proposer des candidatures, dont la sélection finale est réalisée par un jury international indépendant composé de membres émérites de la communauté scientifique.
Créé pour mettre à l’honneur des femmes scientifiques éminentes et pour soutenir des jeunes chercheuses prometteuses, le programme a, depuis 1998, récompensé 2.250 femmes scientifiques de grand talent dans 110 pays. Ce prix prend un sens tout particulier en 2015, année internationale de la lumière qui célèbre la science et la connaissance dans le monde entier.
Pr Rajaâ Cherkaoui El Moursli est née à Salé en 1954. Après son baccalauréat, elle a étudié à Grenoble, une ville où l’Université est réputée pour les études dans le nucléaire. Après une Licence en physique et une thèse de Doctorat en 3ème cycle à l’Institut des Sciences Nucléaires, elle a occupé un poste de maitre-assistante en Physique à Rabat dès son retour au Maroc en 1982. Elle soutient sa thèse d’Etat en 1990 à la Faculté des Sciences de Rabat en collaboration avec l’Université de Grenoble.
Par ailleurs, le Pr El Moursli est membre résidente de l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques et également responsable du laboratoire de Physique nucléaire de la faculté des Sciences. Surnommée « militante de la recherche », elle consacre une importante partie de son temps et de son énergie à améliorer le niveau de la recherche scientifique au Maroc. Elle a également contribué à rendre le système de santé marocain plus efficace en créant le premier Master en physique médicale.

18/4/2015
Lu 618 fois
| |
 
La créativité artistique des femmes marocaines à l’honneur lors d’une exposition-rencontre à Paris
La fondation Maison du Maroc à Paris a accueilli une exposition-rencontre célébrant la créativité artistique des femmes marocaines, sous le thème «Arts marocains au féminin : Diversité, authenticité, universalité».

Cette manifestation culturelle, initiée par le Consulat général du Royaume du Maroc à Paris, a montré la diversité de la création artistique féminine marocaine à travers des exemples de femmes artistes installées en France et oeuvrant dans les domaines des arts picturaux, du conte amazighe et de la musique et du chant.
Dans une allocution à cette occasion, le Consul général du Maroc en France, El Ouafi Boukili Makhoukhi, a indiqué que cette rencontre vise à rendre hommage à l’art marocain au féminin, ainsi qu’à mettre la lumière sur la richesse et la diversité des affluents culturels constituant l’identité marocaine.
Il a également rappelé les acquis réalisés par la femme marocaine et consolidés dans la constitution de 2011, notant que les femmes constituent un formidable levier de développement pour le Maroc et apportent, autant que l’homme, une contribution active au processus de développement matériel et immatériel de leur pays.
La rencontre s’est articulée notamment autour d’une exposition des œuvres de l’artiste peintre Fatema Binet-Ouakka, dont les toiles ont pour sujet de prédilection la femme marocaine rurale, avec une présence forte de symboles comme le khelkhal (bijou de cheville), le haik et les tatouages.
L’artiste, qui vit à Paris depuis 1969, est connue à l’échelle internationale par son art ainsi que pour son engagement en faveur des initiatives de paix et d’amélioration de la santé dans le monde. Elle est notamment membre du conseil d’administration du Conseil national français des arts plastiques et a reçu plusieurs prix internationaux.
La rencontre a aussi mis la lumière sur l’expérience de Zakia Ouhmida, une conteuse des temps modernes originaire de Ouarzazate et qui se consacre à faire revivre le conte traditionnel amazighe et à valoriser cette partie du patrimoine immatériel marocain.
Aujourd’hui, elle utilise sa culture traditionnelle pour accompagner les entrepreneurs dans la construction de leur image de marque, à travers des «légendes de vie» qui permettent à chacun d’accéder à son génie intérieur et faire ressortir les dons enfouis pour les transformer en talents uniques.
Aux côtés des œuvres de Fatema Binet-Ouakka, une collection rare de bijoux berbères a été exposée, montrant la richesse et la beauté du patrimoine des régions montagnardes du Maroc.
La collection est apportée par Raphael Serfaty, chirurgien-dentiste et collectionneur de bijoux berbères, qui s’applique à la restauration et à la mise en valeur de cette partie du patrimoine, commune aux juifs et aux musulmans de certaines régions du Maroc.
La rencontre a été marquée, en outre, par une conférence de l’historienne Nicole Serfaty, qui a mis en exergue le rôle de certaines personnalités féminines phares de l’histoire du Maroc, ainsi que par des interprétations musicales de la chanteuse Amina Bensouda, soprano lyrique originaire de Fès et spécialisée dans le chant arabo-andalou, et de la chanteuse Kheir L’Houda, née à Berkane et qui s’est fait connaitre dans le Maghreb et en France par ses performances musicales.

18/4/2015
Lu 39 fois
| |
 
Béni Mellal : Elargissement de la représentativité politique des femmes : Appel à l’activation des dispositions de la Constitution

Les participantes à une conférence régionale, qui s’est déroulée les 15 et 16 avril derniers à Béni Mellal sous le thème «Appui au leadership féminin au sein des collectivités territoriales marocaines» ont plaidé, pour l’activation des dispositions de la Constitution liées à l’égalité homme-femme et à l’élargissement de la représentativité politique des femmes.


Elles ont mis l’accent, lors de cette conférence (15-16 avril) organisée par la direction de la qualification des cadres administratifs et techniques relevant de la Direction générale des collectivités locales, sur l’importance de l’adaptation des lois relatives aux régions, aux collectivités territoriales, aux préfectures et aux provinces à l’esprit et à la philosophie de la Constitution, notamment pour faire face aux défis entravant l’élargissement de la représentativité politique des femmes.


Les femmes élues et cadres féminins de la région Tadla-Azilal ayant pris part à cette conférence ont appelé aussi à la mise en place de mécanismes d’accompagnement des femmes sur les plans politique ou administratif dans le but de renforcer leurs capacités aux niveaux local, communal et régional, ainsi qu’au sein des partis politiques.


Elles ont mis en exergue, à cet égard, l’importance de la formation continue et de l’échange d’expérience, d’expertise et de bonnes pratiques pour la consolidation de leurs expériences professionnelles, estimant qu’il s’agit d’un pilier essentiel pour l’édification d’un leadership féminin en mesure de gérer les différentes conjonctures et atteindre le changement escompté.
Cette conférence régionale avait pour objet la consolidation de la démocratie et de la gouvernance locale à travers l’appui au leadership féminin au niveau des collectivités territoriales et l’accompagnement des différents chantiers de réformes lancés par le Royaume en matière de promotion de la situation de la femme.


Les participants aux travaux de cette conférence ont débattu de sujets variés, dont «La Constitution de 2011, quels acquis pour la femme en matière d’égalité », «Les politiques publiques d’égalité et le plan gouvernemental d’égalité (Ikram)» et «Le rôle du fonds d’appui pour l’encouragement de la représentativité des femmes dans l’accompagnement du leadership féminin au sein des collectivités territoriales marocaines».


18/4/2015
Lu 36 fois
| |
 
Inoffensif pour la santé, le café protègerait contre des maladies

Le café, dont les effets ont longtemps été controversés, est le plus souvent inoffensif pour la santé et pourrait avoir des effets protecteurs contre les maladies cardiovasculaires, Alzheimer, Parkinson ou le diabète, même s’il est décaféiné. Ce sont les conclusions de nombreuses études publiées dans le monde ces dernières années.

18/4/2015
Lu 23 fois
| |
 
 
 
   Autre
 


Une amitié maroco-espagnole autour de la ville d’Al-Hoceima
Multiplicité des frontières, barrières tarifaires, faiblesse des infrastructures africaines…
Signature d’un protocole de coopération entre la Chambre des Représentants et l’Assemblée nationale française
3ème Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l’enfant/ Le Maroc accueille une réunion arabe de haut niveau sur le sujet
Maroc / Chine/ Signature d’un protocole de coopération en matière de propriété industrielle
Les Journées du patrimoine de Casablanca/ A la découverte des trésors architecturaux de la ville
1ère édition Marathon international de Rabat / Une pléiade de stars mondiales au rendez-vous
Elite II – Vingt huitième journée / Duel en haut et en bas du classement 
Echos Gharbaouis
Paris sportifs / Un marché mondial d’au moins 1000 milliards de dollars
Coupes africaines : Nos représentants à l’épreuve / FUS-Zamalek : L’atout de marquer à l’extérieur / MAT-Ahly : Battre l’ogre égyptien / Raja-Sétif : Le duel des aigles

  
 
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
 
Al-Hoceima entre hier et aujourd’hui : Des trésors ensevelis

Saïd AFOULOUS

 Entretien avec Hakim Messaoudi, coordinateur du réseau d’ONG pour la sauvegarde de la baie d’Al-Hoceima : Pour l’élaboration d’un schéma directeur de développement avec approche participative incluant tous les acteurs 

Propos recueillis par Saïd AFOULOUS

Leila Maziane, historienne :« Malgré la forte connotation historique et patrimoniale de la région d’Al-Hoceima, aucun monument ne figure sur la liste des biens classés au niveau national »

Propos recueillis par S. A.
 
   
  Chronique
   
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

  ciné -zoom: L’enfant face aux dangers de l’écran
 ONU : Débat sur les “violences sexuelles dans les conflits”: Le Maroc réitère sa condamnation du fléau
 Potins de Marrakech
 Culture : Caftan 2015 : Une symphonie de finesse et de raffinement
 Vers un Morocco 2026 ?
 Ciné - scope : “Le repenti”
 Trois ONG françaises jouent les mousquetaires : Paraître à défaut d’être
 CAN 2017 /Choc de la non-organisation
 Initiative CRT et Ambassade des USA / « Diplomatie et gastronomie »
 Tennis : Clôture du 31ème Grand Prix Hassan II (494.310 Euros) : A la prochaine à Marrakech !


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems