Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   Casablanca   |   Tribune du Consommateur   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |      |
   
 
        Sport
  Coupe du trône KAC-CODM (0-1)
Une défaite révélatrice…

M.AAKARMI

C’est sur un fond de tristesse, suite au décès du feu Hcina Anafal, ex-joueur international du KAC, que le KAC et le CODM ont entamé ce match d’élimination directe devant de nombreux supporters des deux clubs, venus en masse pour découvrir les potentialités de chaque formation. Si le CODM a présenté sa formation habituelle, le KAC quant à lui, il s’est présenté avec une équipe remaniée à cause du départ de certains joueurs clés.
La première mi-temps n’a connu que quelques opportunités de part et d’autres mais les visiteurs se sont avérés plus entreprenants surtout au milieu du terrain où ils ont monopolisé le ballon devant de jeunes joueurs locaux qui manquent encore d’expérience. Cependant, c’est le KAC qui a pris la première initiative de harceler la défense adverse par des incursions rapides entreprises par Andaloussi (4m)bien servi par Berrouas qui a apporté au jeune groupe toute son expérience dans le contrôle et la relance du jeu. Le tir puissant de l’attaquant Kaciste a été repoussé par le gardien Meknassi . Les visiteurs ont répliqué par le biais de Camara qui s’est avéré un véritable poison pour la défense locale en compagnie de son coéquipier Pape N’Daye qui l’a bien soutenu jusqu’à sa sortie en deuxième mi-temps. Le CODM a renforcé son milieu du terrain où Nakkach a fait un travail colossal pour relancer le jeu et alimenter l’attaque où Hliouat, Camara et Pape N’Daye ont assuré l’essentiel devant une défense qui a résisté à leurs assauts. Le CODM qui a exercé un léger pressing, à la fin de cette première mi-temps, n’a pas saisi l’occasion pour mettre le score en leur faveur. C’est sur un nul vierge que l’arbitre Rouani a renvoyé les formations au repos.
La seconde mi-temps a connu le même scénario avec un léger réveil des locaux dont les jeunes éléments ont tenté de s’imposer au fil de la partie. Les Berrima, Karoui, Karrouss, Tnanchi et le gardien Amine Rzine qui ont été titularisés par Lamrini et bien soutenus par les anciens tels Berrouas, Rouani et l’excellent Kharbouch, ont manqué de réussite. Cette seconde mi-temps qui a connu un niveau technique appréciable, a permis au deux techniciens de mettre le doigt sur les failles et les incorrections du jeu de leurs poulains, ce qui les a poussés à faire des changements qui ont été bénéfiques pour les visiteurs qui ont ouvert le score (76m) par Anis Kamal qui envoyé le cuir du corner au fond des filets de Rzine(19 ans) qui est à sa première expérience et qui a mal calculé la trajectoire du ballon. Ce but a offert le billet de qualification au CODM mais cette défaite s’est avérée très révélatrice pour les Kacistes qui sont appelés à revoir leur effectif et leur stratégie du travail pour éviter de tomber dans des éventuels faux calculs lors du championnat qui annonce ses couleurs pour bientôt et qui va amener les deux protagonistes de ce match de coupe à se retrouver à Meknès pour la première journée de la nouvelle saison footballistique. Il faut rappeler qu’une minute de silence a été observée à la mémoire de Feu Hcina Anafal juste après l’hymne national.

27/8/2012
Lu 135 fois
| |
  Handball Contre magouilles et marées
L’équipe nationale juniors à Abidjan ce lundi !

La fédération actuelle présidée par Mohamed El Marani, quoique contrée, embêtée, sous-estimée aura essayé de préparer la prochaine saison 2012-2013, avec l’envoi des projets des « nouveaux » statuts et des règlements généraux à toutes les ligues régionales et les clubs pour proposer leurs suggestions et remarques pour l’assemblée générale extraordinaire convoquée à cet effet et ce, le samedi 29 septembre 2012 à Marrakech. Une circulaire a été envoyée à toutes les associations pour tenir leurs assemblées générales ordinaires et annuelles avant le vendredi 31 août pour permettre aux ligues régionales de convoquer les clubs qui en dépendent pour l’AGO de cette ligue avant le lundi 10 septembre. Mais le problème qui émerge actuellement n’est autre que notre participation du championnat d’Afrique des Nations organisée par la Côte d’Ivoire à Abidjan pour les cadets (7ème édition) du 20 au 27 août et pour les juniors (18ème édition du 28 août au 3 septembre 2012 auquel le Maroc était engagé depuis belle lurette, ça veut dire, bien en janvier 2012.
Mais avant de parler des péripéties de la CAN, rappelons que le Maroc avait envoyé sa participation pour le 5ème championnat du monde du « Beach Hand qui avait eu lieu à Saltanate Ouman du 8 au 13 juillet 2012. Des préparatifs ont eu lieu à Agadir, puis à El Jadida. Mais le comble, nos représentants ne pouvaient rejoindre Saltanate pour « manque d’argent ».
Mais pour le championnat d’Afrique des Nations, c’est plus grave. Rappelons que le Maroc jouit auprès de la Confédération Africaine de Handball d’un respect, d’une notoriété exemplaire, et ce, grâce à nos membres fédéraux, à leur sérieux, à leur action réfléchie, à leur apport bénéfique.
Notre participation à ce CAN devait être effective. Tout le monde : CNOM, MJS et FRMHB devait tout faire pour nos deux équipes nationales. Ces deux teams appartiennent et dépendent du Royaume du Maroc. Ce ne sont guère la propriété du président du Comité Olympique ni le ministre de la Jeunesse et des Sports ni encore celle du président de la Fédération.
Les trois (3) instances devaient collaborer étroitement pour la réussite des stages, des frais du voyage, des indemnités des joueurs et des staffs administratif et technique, des droits de participation auprès de la CAHB, sans oublier une marge d’euros pour les médicaments, les compléments de nourriture, les imprévus… etc.
Malheureusement, bien que le ministère de tutelle n’y voit aucun inconvénient à la participation des deux teams nationaux à ce championnat d’Afrique des Nations, « aucun centime » n’a été débloqué.
Bien que le MJS reconnaît l’actuel bureau présidé par El Amrani, puisque ses fonctionnaires ; le directeur des sports et autres se sont réunis avec lesdits membres à plusieurs reprises pour discuter des projets, des problèmes qui perturbent la bonne marche de cette fédération, aucun feu vert n’est apparu à l’horizon. La raison est que l’ex-président de la FRMHB n’aurait pas encore justifié des dépenses effectuées entre autres 840 millions de centimes à ce jour et plus. Mais pourquoi sanctionne-t-on cet actuel bureau  Normalement, vu qu’il n’y ait pas eu de justificatif, impossibilité de passion de consignes, le MJS ne devait en aucun cas permettre la tenue de l’AGO du 13 mai 2012.
Un défi aurait été lancé par l’actuel président El Amrani, qui malgré les difficultés, les magouilles, les vents et les marées, a tenu à débourser de sa poche et des deniers de sa famille, toutes sortes de dépenses rattachées à la marche de la FRMHB, tells indemnités des fonctionnaires des redevances téléphoniques, des fournitures et matériel de bureau, des frais des finales des différents championnats, des deux Coupes du Trône (masculine et féminine), l’hébergement, la nourriture, les indemnités des différents stages (Beach Hand, CAN-cadets et juniors), les billets de transport des juniors, leurs droits de 60 euros pour joueur, pour dirigeant et par jour payés à la CAHB, les indemnités journalières des 13 ambassadeurs et des quatre dirigeants (trois coaches et le président de la CT), les médicaments, les imprévus. Ce Défi aura coûté à ce président El Amrani, la somme de 150 (cent cinquante millions) de centimes sans compter les 20.000 (vingt mille) euros que doit débourser la FRMHB pour forfait de l’équipe nationale des cadets à la veille de la compétition. Un coup dur pour nos 14 cadets, leurs coaches : Bouhaddioui, Annab et Benbouazza qui étaient renvoyés, malgré eux, la veille d’Aïd Al Fitr, surtout qu’ils étaient arrivés à acquérir un excellent niveau technique battant à quatre reprises à Casablanca l’EN de la Libye en stage à la capitale économique. A signaler que la Libye aurait battu lors du CAN, l’EN de l’Algérie.
Pour nos juniors chanceux, la FRMHB aurait pris et payé à la RAM les dix sept (17) billets de nos représentants, et ce, à très bon prix.
Ainsi, nos ambassadeurs quitteront l’aéroport Mohammed V, ce lundi 27 août à une (1) heure du matin pour s’engager le mardi 28 pour leur premier match avec le Congo. Souhaitons leur bonne chance.
Bon courage, mais n’oubliez pas que personne ne vous pardonnerait la « simple » gaffe, une maladresse et le manque de tact. Les jeunes handballeurs et handballeuses, les bons, les honnêtes dirigeants attendent… En parlant de dirigeant engagé, nationaliste, quelqu’un qui a créé et donné beaucoup de son temps, de sa poche pour la Jeunesse de Sidi Kacem, et ce, depuis 1981, soit trente et un (31) ans, sans répit, il s’agit de feu Mohammed Loumim, 58 ans, mort d’une crise cardiaque à Zagota au milieu de sa famille le jour de l’Aïd Al Fitr.
Feu Mohamed fut le président de la section de handball de l’USK, celui de Dar Attalib Ibn Rochd, secrétaire général de la section d’athlétisme de Sidi Kacem, membre fédéral depuis 20 ans et membre du Conseil communal.
Le premier match de l’USK fut contre l’IZK en 1981, disputé au Lycée Mansour Eddahbi de Sidi Kacem, avec comme capitaine de l’équipe Mahjoub El Asri. Le résultat fut en faveur des Zemmouris par 25 à 19. Depuis feu Loumim, aimé de tous, jeunes, autorités locales, a pu convaincre la ville pour la construction d’une seule couverte, la salle « Loumim » dont jouissent et en sont fiers les jeunes et la population kacémie. Nos vives condoléances à son père Abdallah (100 ans) et Cheikh de la commune depuis 1950, à sa mère Lalla Taïka (77 ans), à ses sœurs Malika, Nezha et Saâdia, à ses frères Messaoud, Hassan, Abderrahmane, Abdelfettah, Abderrazak et Bachir, sans oublier les familles El Asri, et Kachcha et qui prendront la relève du défunt. Que Dieu l’accueille en Son Saint Paradis. « Nous sommes à Allah et à Lui nous retournons ».

Programme des juniors

Mardi 28 août : 15 h 00 : Maroc-Congo
Mercredi 29 août : 10 h 00 : Guinée-Maroc
Jeudi 30 août : 18 h 00 : Algérie-Maroc
Vendredi 31 août : 16 h 00 : Maroc-Egypte
Samedi 1er septembre : 10 h 00 : Maroc-Libye
Dimanche 2 septembre :
10 h 00 : 9ème et 10 ème places : 5’A≠5’B
12 h 00 : 7 ème et 8 ème places : 4’B≠5’A
14 h 00 : 5 ème et 6 ème places : 3’B≠3’B
16 h 00 : 3 ème et 4ème places : 2’B≠2’A
18 h 00 : finale : 1ère A≠1ère B
A signaler que le Maroc est en poule B. Pour ce qui est de la poule A, elle se compose de la Tunisie, l’Angola, le Gabon, le Mali et la Côte d’Ivoire.

27/8/2012
Lu 785 fois
| |
 
M’Rirt a bien résisté face au WAF

A. CHRAÏBI

Devant un public clairsemé, composé en majorité de supporters du WAF, l’arbitre M’yacoubi a donné le coup d’envoi du match CC M’Rirt – WAF. Les M’Rirtis ont annoncé la couleur dès la 5ème minutes par l’omniprésent Baâzizi qui a repris de la tête un coup-franc bien brossé par son ami Lhadi surpris par ce but, les Wafistes ont cherché l’égalisation, mais en vain les protégés de Lahcen Houidek ont tenu bon et ont stoppé toutes les offensives des visiteurs grâce à leur très bonne organisation défensive et à l’application stricte des consignes de leur entraîneur Lahcen Houidek, Mohamed Amine Ben Hachem absent sur le banc de touche, vu qu’il n’a pas encore reçu sa licence de la FRMF a beau donné ses consignes mais les Mazini – Issoufou – Anouar n’ont pas su comment transformer leur domination par des buts. Le keeper Sdira a été excellent pendant tout le match avant qu’il ne soit remplacé à la 99ème mn par Ouzirar, Sdira a été transféré d’urgence à l’hôpital, heureusement son état n’est pas inquiétant.
Pendant la seconde période, les Wafistes ont redoublé d’efforts pour réaliser l’égalisation, mais sans résultat, les M’Rirtis ont maintenu leur tactique, défendre et contre-attaque. D’ailleurs à plus d’une fois les Baâzizi, Rhadi et Abdellah ont failli aggraver le score.
Après la 90ème minute, l’arbitre M’yacoubi décide d’ajouter cinq minutes,mais ces cinq sont devenus 10. Le but égalisateur du WAF est venu à la 99ème mn après un cafouillage devant les buts de Sdira et Abouda marqué à la satisfaction des supporters du WAF. Les protégés de Houidek protestent mais sans résultat. A signaler qu’à la 98ème mn un penalty pour le WAF n’a pas été signalé.
Les prolongations n’ont rien donné, malgré que M’Rirt a terminé le match avec son gardien remplaçant suite à la blessure de Sdira.
Pendant les très au but, le CC M’Rirt cède, lorsque deux de ses joueurs ont raté leurs tirs, alors que le WAF a marqué 4 tirs. Ainsi le club de 1ère division professionnelle a arraché une qualification difficile alors que le CCM a quitté la Coupe la tête haute.


27/8/2012
Lu 758 fois
| |
 
Voici, par ailleurs, les résultats et le reste du programme



Groupe Nord

Jeudi 23 août.
Club Kasri (amateurs) - Chabab Al Hoceima (D1) 3-5 t.a.b (1-1 après prolongations).
Vendredi 24 août
AS Salé (D2) - Union Sidi Kacem (amateurs) 6 - 0.
Chabab Mrirt (amateurs) - Widad Fès (D1) 3 - 4 t.a.b (1-1 après prolongations).
Samedi 25 août (15h00):.
KAC Kénitra - COD Meknès 0 - 1.

Groupe Sud:.

Samedi 25 août
TAS Casablanca (D2) - Rachad Bernoussi (D2) 3 - 0.
17h00: Raja Béni Mellal (D1) - Jeunesse El Massira (D2).
Dimanche 26 août
16h00: Olympic Safi (D1) - Raja Casablanca (D1).
17h00: Rapid Oued Zem (amateurs) - Kawkab Marrakech (D2).
20h00: Hassania Agadir (D1) - Youssoufia Berchid (D2).
Lundi 27 août
17h00: Renaissance Zmamra (amateurs) - Olympique Khouribga (D1).
Mardi 28 août
17h00: Union Mohammedia (D2) - Moghreb Fès (D1)

27/8/2012
Lu 651 fois
| |
  FEDERATION ROYALE MAROCAINE DE FOOTBALL
CALENDRIER GENERAL BOTOLA PRO (SAISON 2012/2013)

27/8/2012
Lu 36 fois
| |
 
Fabrice Aurieng vainqueur de la 14ème édition de Bigger’s Better d’El Jadida

Mohamed LOKHNATI

Mazagan Beach &Golf  Resort a accueilli le tournoi « Bigger’s better » du monde de boxe poids lourds le 24 août 2012. Ce tournoi a vu la participation de boxeurs venus de toute l’Europe en plus du marocain Adil Atmani.
 Le concept de ce rendez-vous est très original puisque les  boxeurs présents sur le ring pratiquaient différentes disciplines et devaient s’affronter en 3 rounds intenses de 3 minutes : un quart de finale, une demi-finale et une finale, en une seule soirée.
 Les Huit boxeurs « Poids Lourds » se sont livrés à un combat sans merci sur le ring de Mazagan Beach & Golf Resort. Le français Fabrice Aurieng agé de 31 ans est sorti vainqueur en finale devant l’allemand d’origine turque, Agit Kabayel.
 Rappelons que cet événement sportif exceptionnel a été transmis en direct sur Eurosport et dans 89 pays.
 A signaler par la même occasion que Mazagan est la station touristique développée par Kerzner International dans la région d’El Jadida dans le cadre du plan Azur avec des partenaires institutionnels de taille : CDG Développement et la MAMDA.  Plus de 3 milliards de dirhams ont été investis pour la réalisation de ce Resort hors volet résidentiel. Lancé en Octobre 2009, Mazagan Beach&Golf Resort contient un hôtel de 500 chambres et suites et  restaurants, un Night-club, l’une des plus grande salle de conférence dans la région avec une capacité qui peut aller jusqu’à 1200 invités. En outre, la station propose 67 villas privées, un Golf 18  trous géré designé par Gary Player, avec son propre Club House, un Mazagan Spa, 3 Clubs d’enfants et de nombreuse activités sportives,  équestres et nautiques, ainsi qu’un terrain de football aux normes de la FIFA.

27/8/2012
Lu 211 fois
| |
  Maroc -Gabon : 77-71 (62-62) AP
Le team national termine à la 9ème place

Saïd B Cherki

Badreddine Azouga (MAR) artisan de la victoire face au Gabon
Les lionceaux avaient une petite revanche à prendre sur les panthères du Gabon, qui les avaient battus lors du tour préliminaire (47-44). Donc, après avoir pris le meilleur sur le Rwanda (74-66) pour le compte de la 10ème place, les joueurs du coach Mustapha Chiba devaient jouer ceux du coach Nguimbi Hugues pour le compte de la neuvième place. D’entrée les lionceaux de l’Atlas vont prendre le jeu pour le compte terminant le premier quart-temps avec 11 points d’avance (22-11), mais ce n’est que partie remise, profitant d’un relâchement des joueurs marocains durant le deuxième quart-temps, puisqu’ils ne vont réalisés que 6 points, les Gabonais sous la houlette de Messi Messi auteur de 24 Pts , non celui du FC Barcelone, mais le Gabonais, vont passer au score avant la pause (33-28). A la reprise même scénario, les Gabonais vont continuer à manifester leur désir pour arracher le point de la victoire, mais c’est mal connaitre les Marocains. Ainsi, les Gabonais vont sombrer vers la fin de la partie dans un jeu de proximité, permettant à nos lionceaux de revenir au score, avant d’arracher la prolongation (62-62). Manquant de fraicheur physique durant l’extra-time, les Gabonais vont lâcher prise devant le cinq national bien emmené par un excellent Badredinne Azouga (27Pts),77-17 au coup du sifflet final, terminant ainsi , l’Afro Basket U18 avec deux victoires et cinq défaites ,avec à la clé une neuvième place ,il n’y a pas de quoi pavoiser ,puisqu’elle ne reflète nullement l’effort consenti par le ministère de tutelle dans le domaine sportif.

27/8/2012
Lu 1839 fois
| |
  Handisport - Jeux Paralympiques du 28/8 au 9/9
Y aurait-il des médailles marocaines

Les Jeux Olympiques 2012 qui ont eu lieu en Grande-Bretagne et auxquels ont participé plus de 80 athlètes … se sont terminés par l’octroi d’une « Petite » médaille de bronze.
Les Jeux Paralympiques quant à eux se dérouleront toujours en Angleterre du 29 août au 10 septembre 2012. Y participeront trente (30) ambassadeurs dans quatre disciplines.
Avant de passer au détail, rappelons que nos « valides » ont déçu. Par contre nos handicapés nous ont toujours habitué à des « places » au podium, à entendre notre « hymne national », tant aux jeux maghrébins, aux Jeux Panarabes, aux Jeux Méditerranéens, aux meetings internationaux et à la Coupe du Monde d’Athlétisme, aux Championnats du Monde. Mieux encore des records du monde et paralympiques ont été battus par nos athlètes.
Ainsi nous avons récolté aux Jeux Paralympiques de Sidney 2000 ; 8 médailles (2 or, et 4 argent et 2 bronze) ; d’Athènes 2004 : 6 médailles (2 or et 4 argent) ; de Pékin 2008 : 7 médailles (4 or, 1 argent et 2 bronze).
En athlétisme, dix hommes et trois dames concoureront pour des places honorables, on s’attend à une ou deux médailles d’or, quatre en argent et cinq en bronze.
Ainsi Meryem Ennourhi (T12) courra les 1500 m, les deux sœurs El Garaa, Najat et Leïla (FUO) participeront aux concours du poids et du disque. Chez les hommes, notre hyper champion Abdelilah Mame (T13) fera le 800 et le 1500 m. Il en est de même pour Tarik Zelzouli (T13). Toujours pour le demi-fond, Abdelhadi El Harti ( T14) et Abdelali El Kaddioui El Idrissi (T12) sont inscrits au 800 m. Hafid Aharak (T37), Mohamed Ed Dahmani et Mustapha Sanjach (T12) participera aux 100 et 200 m. Mohamed Amgoun (T13) sera inscrit aux 100 et 400 m.
Pour les lancers Youssef Ouaddali (F32) fera le poids ; Rachid Rachad (F40) fera le javelot ; Azzeddine Nouiri (F34) lancera et le poids et le javelot. Une absence, celle de Sanae Benhem, trois fois médaillés « or » et record battu aux 100, 200 et 400 m.
Les quinze athlètes seront encadrés par MM. Allal Taki, Saïd Boulouiz, Mohammed Moulahhine et Mohamed Fatihi.
La deuxième discipline n’est autre que le volley-ball assis avec comme coach ; M. Abdelmajid Mana qui alignera douze (12) volleyeurs : Aniss, Aziani, Abdelouafi, Chtaïbi, Dani, Essaâdi, El Quochaïri, Fitir, Jamili, Souabi, Zaaboul, et Zerani. Pas de médailles mais espérons un bon classement.
Le tennis sur fauteuil, troisième discipline sera représenté par El Haj Bouqartacha, qui, souhaitons-le, arriver au moins aux quarts de finale.
La quatrième discipline, le power lifting, entraîné par Hamid Boumajjane aurait qualifié trois dames dont une seule pourrait arriver au podium.
Il s’agit de Malika Matar (moindre 40 kg) Fatima Bahji (moins de 60 kg) et Khadija Assim (moins de 67,5 kg).
A signaler que tous nos trente représentants ont reçu une bonne préparation et sont actuellement à l’Université de Bedford, à Londres et ce, depuis le 29 juillet. La délégation se compose de 30 athlètes, sept (7) coaches, le président, le secrétaire général et le trésoriers de la FRMSPH, sept (7) fonctionnaires du MJS et du CNOM.
Le hic de cette délégation serait l’absence du directeur technique National et du directeur administratif de la même fédération. Qui aurait oublié de les rajouter sur la liste des partants alors que sept touristes sont là… pourquoi 

27/8/2012
Lu 414 fois
| |
  Afro basket 2012
Le Sénégal succède à l’Egypte

Samedi,à Maputo(Mozambique) les lampions se sont éteints sur la 18ème édition de l’Afro Basket U18, avec la consécration des Lionceaux du Sénégal qui ont battu les Eléphants de la Cote d’Ivoire sur le score de 71-62 au stadium académica de Maputo.
Les Lionceaux du Sénégal remportent pour la première le titre de champion d’Afrique U18, succédant ainsi aux Pharaons d’Egypte battus en demi-finale par la Cote d’Ivoire (57-44).
Le rideau tombe sur l’Afro Basket 2012 avec le sacre du Sénégal, alors que Ehab Salah (Egypte) a reçu la palme du meilleur joueur du championnat, le Maroc était présent à son tour en la personne de Mourad Shifi, meilleur réalisateur du tournoi avec 120 points, la Tunisie la palme du Fair –Play.
Meilleur rebondeur : Ndoye Abdoulaye (Sénégal) :55 rebonds
Meilleur réalisateur : Mourad Shifi (Maroc) :120 Points
Meilleur réalisateur à trois points : Otto Arsen (Cote d’Ivoire) : 54 Points
M V P du championnat : Salah Ehab (Egypte)
Le cinq majeur du championnat : Salah Ehab (Egypte), Coulibaly Boubacar(Mali), Oulai Emmanuel (Cote d’Ivoire), Ndoye Abdoulaye (Sénégal), Ali Mohtaz(Egypte).

Classement final

Sénégal
Cote d’Ivoire
Egypte
Mali
Angola
Tunisie
Mozambique
Ghana
Maroc
Gabon
Rwanda

27/8/2012
Lu 1885 fois
| |
  Tennis  : Au cours de cette semaine
Au TC. Kénitra : Quatre places pour Miami

M. BELAOULA

Nous commençons par le fameux feuilleton de la « Coupe du Trône » qui se retrouve sans issue, où le principal acteur a, encore, fait des siennes. Après le tirage au sort de mercredi, les clubs qui ont pris part, de gré ou de force, à cette « comédie », ont reçu le programme du premier tour et ont retenu presque de force leurs joueurs qui s’apprêtaient à partir en vacances après l’Aïd.
Peine perdue, puisqu’une autre correspondance (le vendredi) leur annonçait, purement et simplement, le report des rencontres à dimanche prochain (25 juin) tout en les remerciant, quand même, de leur compréhension.
« 51» pour « 4 » places !

Sans préciser, bien sûr, le moindre motif. Mais le commun des mortels s’attendait, le plus tranquillement du monde, à ce report du fait que les meilleures cartes du président de l’ACSA et l’instigateur de cette nouvelle « Fatwa », se trouvaient au Liban et au Gabon. Il s’agit de Fatima-Zohra El Allami, de Lamine Ouahab, d’Anas Fattar et de Mohamed Saber. Donc, « il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ». A moins que le « BF » ne fait partie de ce monde pour qu’il soit complice !… D’ailleurs, tous les clubs, qui ont été lésés par le « dictat » de ce « monsieur à scandales », ont fait part de leur mécontentement, au président Fayçal Laâraïchi, qui est resté, malheureusement, lettre morte. Alors, tous en chœur : « Basta, Basta »…
Passons, maintenant, à autres choses en commençant par le club du TC Kénitra qui aura à accueillir les 28, 29 et 30 août 2012, tout le gratin des « 12 et 14 ans » (garçons et filles). « Ils » et « elles » seront là pour disputer le « Master National Nike Junior » que notre pays abrite pour la quatrième année consécutive.
Au total, ils seront 51 (30 garçons et 21 filles) qui disputeront les quatre places (vainqueurs des quatre tableaux), synonymes de la qualification pour le « Master National Nike Junior » qui aura lieu à Miami (Etats-Unis) du 5 au 12 décembre 2012.
C’est un « remake » du « National des jeunes », dans la mesure où la DTN a sélectionné, pour ce rendez-vous de la capitale du Gharb, toute la crème qui s’est illustrée au RTC-Agadir. Des champions et vice-champions du Maroc, au masculin et au féminin, seront de la fête pour donner à ces éliminatoires un aspect de combativité et concurrence pour que les meilleurs soient du voyage pour le pays de l’oncle Sam.

Cap sur les « Postiers » !

Sur le plan national, le déferlement a commencé sur les courts du TCPTT pour les besoins de l’Open des Postiers qui a débuté avec les tableaux des non-classés, dans les deux sexes. Les deux catégories ont meublé le week-end pour passer, à partir de ce lundi, à l’étage supérieur.
Pour ce, la 4ème série messieurs, ainsi que les qualifiés du tableau des non-classés, sont convoqués, auprès du juge-arbitre Nasser Mouhachim, pour le tirage au sort prévu à partir de 10h00. Même cas pour les dames qui ne feront leur entrée en lice que demain mardi à compter de 11h00.
La suite se jouera tout au long de la semaine jusqu’au samedi 1er septembre, journée de la consécration finale.



• Voici, par ailleurs, les convocations de Kénitra :
• A) Tableau « 14 ans garçons  »:
Les joueurs ci-dessous sont priés de se présenter le mardi 28 août 14h15.
Le tirage au sort aura lieu sur place et les matches démarreront à partir de 14h45.
Harguig Karim (DHJTC) – Lahlou Youssef (COC) – Slighoua Youssef (TCF) – Mihrab Amine (ACSA) – Bali Youssef (RTCF) – Fazazi Hamza (TCM) – Aknine Yassir (USCM) – Alaoui Hamza (TCM) - Nassir Omar (STCO) – Fenjiroo Nassim (COC) – Herres Ahmed Amine(COC) – Boulezhar Marouane (ACSA) – Aboufirassi Réda (ACSA) – Amrani Amine (TCMT) – Bentaleb Yassine (RUC)
• B) Tableau « 12 ans garçons  »:
Les joueurs ci-dessous sont priés de se présenter le mardi 28 août à 13h00. Le tirage au sort aura lieu sur place et les matches démarreront à partir de 13h30.
Saâdi Ismaïl (USCM) – Lalami Younès (COC) – Jabrane Badr (COC) – Kilani Yassir (SM) – Mazouz Mehdi (RTCA) – El Ghallaf Oussama (Wifaq) – Lbahy Driss (RTCMO) – Yoch Ghali (COC) – Wardani Jad (DHJTC) – Serghouchni Réda (Wifaq) – Nafaâ Achraf (COC) – Sekkat Ali (OCC) – Amghar Sami (SM) – Arid Ismaïl (SM) – Aglaib Hatim (ACSA)
• C) Tableau « 14 ans filles » :
+ Mardi 28 août 2012
A 17h15 : Azirar Maha (COC) – Berkaoui Meryem (RTCA)
Les joueuses ci-dessous sont priées de se présenter le mercredi 29 août à 10h45.
Le tirage au sort aura lieu sur place et les matches démarreront à partir de 11h30.
El Houari Zaineb (COC) – Idrissi Ghita (RUC) – Das Lamia (ACSA) – Bendahou Zineb (ACSA) – El Yazidi Tilila (RTCMA) – Lahjouji Rita (OCC) – Khiri Yasmine (RTCMA)
• D) Tableau « 12 ans filles » :
- Les joueuses ci-dessous sont priées de se présenter le mardi 28 août à 15h30.
Le tirage au sort aura lieu sur place et les matches démarreront à partir de 16h00.
El Kadri Abla (ACSA) – Courdi Hafsa (OCC) – Mzibri Narjis (SM) – Moutaâni Wafaa (ASAS) – Aziz Oumaïma (ACSA) – El Khalifi Hiba (RUC) – Grine Lina (Wifaq) – Sabri Ihssane (ACSA) – El Jardi Diae (ACSA) – Benjbara Yasmine (RTCF) - Rassif Ikram (ACSA) – Hanna Yasmine (SCF).

27/8/2012
Lu 389 fois
| |
 
 
 
   Autre
 


Les besoins de liquidité s’accroissent
La hausse s’explique davantage par un effet change que par un effet prix
Dépréciation quasi-générale des valeurs
Les prix stagnent globalement
Le secteur tiré vers le bas par les entreprises qui recourent à la fraude
Absence de système de régulation et de règles « claires, simples et équitables »
Réglementation des produits cosmétiques importés pour protéger le consommateur
L’Algérie «vit dangereusement et la crise s’éternise et s’aggrave»
Marche d’enfants mardi à Rabat pour mettre à nu les exactions commises par le «Polisario»
Un triporteur entre en collision avec un 4x4 à Fkih Ben Salah : trois morts et 9 blessés
Laâyoune: La dénommée Sakina Jad Ahlou simule un évanouissement sur la voie publique
Le team national termine à la 9ème place
Le Sénégal succède à l’Egypte

  
 
  La une en PDF
 
  Editorial
 
La défense de l’unité territoriale, objectif prioritaire du Maroc
Le peuple marocain célèbre, le mardi 14 août, l’anniversaire du retour à la mère-patrie de la provin
Mohammed IDRISSI KAÏTOUNI
 
  Dossier
 
Le récit de la naissance tumultueuse du Casablanca moderne au début du XXème siècle

Saïd AFOULOUS
 
   
  Chronique
   
  Télégramme
 

On les appelle toujours « Dèf Allah », ces gens qui frappent à la porte d’une maison inconnue où ilssuite

 
   
   Articles les plus lus
 

 La hausse s’explique davantage par un effet change que par un effet prix
 Les besoins de liquidité s’accroissent
 Le secteur tiré vers le bas par les entreprises qui recourent à la fraude
 Absence de système de régulation et de règles « claires, simples et équitables »
 Dépréciation quasi-générale des valeurs
 Les prix stagnent globalement
 Le récit de la naissance tumultueuse du Casablanca moderne au début du XXème siècle
 Essaouira : Intoxication alimentaire de neuf employés d’un établissement hôtelier
  Oued Laou : Des artistes espagnols au Festival “Al Lamma”
 Khouribga : Les cas de piqûres de scorpion en baisse de 24% en juillet


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems