Directeur : El Atouabi Majdouline           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Nationale

Lionel ATOKRé

 5ème édition du JIDAR Toiles de rue
Le Festival revient cette année sous le thème de « l’Enfance »
 
Pour la cinquième année consécutive, le festival « Jidar, Toiles de rue » se déroulera à Rabat du 22 au 28 avril. Cette année encore, des toiles murales réparties sur onze sites à travers la capitale, viendront tapisser et colorer les murs des bâtiments.
Douze artistes présents à Rabat depuis le 18 avril dernier, afin de se familiariser avec la ville, prendront part à cette 5ème édition. Parmi eux les Marocains Dynam, Machima, Aicha El Beloui et Morran, les Français Yann Chatelin et 3TTMAN, l’Argentin Hyuro, la Canadienne Danae et le Britannique Phlegm.
Venus d’horizons différents, ces artistes se caractérisent par leurs styles, leurs univers et leurs empreintes uniques. De quoi mettre en lumière certains édifices et transformer la capitale Rabat en musée à ciel ouvert.
Le thème retenu pour cette nouvelle édition est « l’Enfance », expliquent les organisateurs dans un communiqué. Pour eux, ce n’est par l’enfance sous « sa définition chiffrée, mais en tant qu’état d’esprit ». Le choix des artistes s’explique aussi par cette vision sous le prisme de l’enfance. Des artistes qui sont eux-mêmes investit de cet état d’esprit qui met en avant la fraicheur de la vision, l’abstraction des idées, la spontanéité de la créativité ou encore l’expression des couleurs et des formes.
Le « Jidar » version 2019 se veut aussi « inclusif » et invite artiste, public, riverains, gens de passage, acteurs culturels, structures locales… à prendre part à cet évènement afin de « repenser le monde, la ville et le rapport à l’espace public ».
En plus d’ajouter de la gaité sur les murs de la capitale, le festival donnera lieu à « la transmission de savoir » via des Masters classes et un atelier programmé à l’Ecole nationale d’architecture (ENA). Un mur collectif sera peint lors du « partage d’expérience » avec des jeunes artistes chapeautés par un artiste confirmé. Le Musée Mohammed VI d’art contemporain et moderne ne sera pas en reste. Ses façades accueilleront aussi des fresques qui auront pour thématique la « célébration de l’union de l’art contemporain et de l’art de rue ».
« Jidar » est un des évènements majeurs de l’art contemporain au Maroc. Depuis la première édition en 2015, il est devenu rendez-vous incontournable des « street artist » nationaux et internationaux afin de célébrer l’art de rue pour le plus grand bonheur des R’batis.
Lionel ATOKRé
23/4/2019
Lu 10390 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
 
Gestes et significations
La semaine écoulée a été marquée par deux actions de solidarité majeures du Roi du Maroc, Amir Al Mo
Jamal HAJJAM
 
  Dossier
 
En attendant l’Agence Marocaine Antidopage

Dossier réalisé par Hamid Yahya avec Lionel Atokre

Croyez-vous en l’Intelligence Artificielle (AI) pour le développement humain

Par Jamal Eddine NAJI*
 
   
  Chronique
   
  T�l�gramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Le Festival revient cette année sous le thème de « l’Enfance »
 Croyez-vous en l’Intelligence Artificielle (AI) pour le développement humain?
 La grand messe biannuelle de l’Istiqlal
 Après l’Education, la Santé
 L’Or rouge du Maroc en quête de débouchés à l’international
 Gestes et significations
 Message de condoléances de SM le Roi au président Maithripala Sirisena
 Le Maroc doit impérativement investir dans les conditions de travail
 Un mouvement extrémiste local derrière les attentats, selon le gouvernement


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems