Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Nationale
 Rencontre nationale de mobilisation des partis politiques autour de l’intégrité territoriale, à Laâyoune
Les trois « non » fermes et irrévocables de Nizar Baraka :
 >>Non à la mainmise sur les terres marocaines, y compris la zone tampon dans le Sahara >> Non à la déviation ou le parasitage du processus de règlement de ce conflit artificiel en dehors du cadre onusien >> Non à toute altération du processus de négociations qui exempterait le voisin algérien vis-à-vis de ses responsabilités
M. Nizar Baraka, Secrétaire Général du Parti de l’Istiqlal, a prononcé une importante allocution, lors de la rencontre nationale de mobilisation des partis politiques autour de l’intégrité territoriale, lundi à Laâyoune, dans laquelle il a insisté sur le rejet catégorique de toute tentative de changement du statut juridique et historique de ce qu’on appelle la zone tampon dans le Sahara marocain et de la nécessaire mobilisation de toutes les forces vives de la nation pour contrer les manœuvres machiavéliques des adversaires et ennemis de l’intégrité territoriale du Maroc.
Voici, par ailleurs, la traduction de l’intervention intégrale de M. Nizar Baraka :
« J’ai l’honneur de prendre la parole, au nom de vos frères et sœurs du Parti de l’Istiqlal, à cette rencontre qui constitue un moment fort du consensus national autour de la question de notre intégrité territoriale, laquelle demeure une constante fédérant le peuple et la nation marocains sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI qu’Allah l’assiste et le glorifie.
Nous nous retrouvons donc aujourd’hui en cette ville de Laâyoune, en tant que citoyens et citoyennes marocains, élus et acteurs politiques, afin de réaffirmer encore une fois ce consensus inébranlable face à ce que connaît, ces derniers temps, la question de notre intégrité territoriale comme manœuvres, provocations et fuite en avant de la part des adversaires et des ennemis auxquels nous disons que de telles machinations ne font que conforter l’union et la cohésion du peuple marocain car sa souveraineté est d’un intérêt supérieur au-dessus de toute autre considération.
Nous nous retrouvons dans cette région que SM le Roi entoure d’une sollicitude particulière, afin de clamer face aux ennemis et adversaires de notre intégrité territoriale les « non » fermes et irrévocables que voici :

-Non à la mainmise sur les terres marocaines, y compris concernant le changement du statut juridique et historique de ce qu’on appelle la zone tampon dans le Sahara marocain, en ce qu’elles font partie intégrante du territoire national ;
-Non à la déviation ou le parasitage du processus de règlement de ce conflit artificiel en dehors du cadre onusien, l’immixtion de la justice internationale dans ce processus politique et négocié par excellence, conformément au référentiel fixé par le Conseil de sécurité (de l’ONU), incluse ;
-Non à toute altération du processus de négociations qui exempterait le voisin algérien vis-à-vis de ses responsabilités dans la recherche d’une solution définitive de ce conflit régional, et ce, proportionnellement à sa responsabilité dans le maintien, le parrainage et la perpétuation de ce conflit à partir de son territoire.
-En contrepartie de ces « non » fermes et irrévocables que le peuple marocain unanime réitère, il y a la proposition d’autonomie, dans le cadre de la souveraineté marocaine, dont le sérieux et la crédibilité sont attestés part la communauté internationale. Nous prenons acte positivement, dans ce cadre, de la teneur du rapport du S/G de l’ONU et qui insiste sur : La position ferme des Nations Unies concernant l’incursion du Polisario dans la zone de Guergarat et l’interdiction de tout acte susceptible de changer le statu quo dans la zone tampon ;
-La conduite exclusive par l’ONU du processus de règlement ;
-La responsabilité de l’Algérie à travers la confirmation de son implication dans les négociations et sa contribution à la recherche d’une solution définitive, permanente et négociée ;
-L’évocation par le rapport de la dynamique de développement que connaissent les provinces du Sud du Royaume, du lancement de plusieurs projets en vue d’améliorer les conditions de vie des habitants et de ménager des opportunités d’emploi pour les jeunes, ce qui, Allah en soit loué et au cas où on en douterait encore, que la voie choisie par notre pays, sous la conduite de SM le Roi et en coordination avec les habitants de nos provinces sahariennes dans la gestion de ce conflit artificiel, est la voie saine, idoine, réaliste, durable et prospective et que, par conséquent, il importe de continuer à renforcer cette dimension inclusive, à l’instar de la participation des deux présidents des régions de Laâyoune et Dakhla à la récente rencontre avec l’envoyé du S/G de l’ONU, M. Hörst Köhler, à Lisbonne.
Il importe également pour tous les intervenants, élus, acteurs économiques et sociaux et société civile de conjuguer leurs efforts afin de faire aboutir les objectifs des chantiers de développement prévus dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud.
Il est nécessaire, enfin, d’accorder la priorité aux provinces méridionales lors de la mise en œuvre de la régionalisation avancée et d’en accélérer la cadence, conformément aux hautes directives royales, dans la perspective de doter ces provinces de l’autonomie.
Nous réitérons, une fois de plus, la mobilisation totale du Parti de l’Istiqlal derrière SM le Roi qu’Allah le glorifie, face aux adversaires de notre intégrité territoriale et en vue de mesures et dispositions fermes à même de préserver la souveraineté nationale.
Que la paix et la clémence d’Allah soient sur vous ! ».
10/4/2018
Lu 18860 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
   
   
  Chronique
   
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems