Directeur : El Atouabi Majdouline           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Economie
 Enquête de conjoncture trimestrielle du HCP
Construction: 49% des patrons anticipent une stabilité de l’activité au premier trimestre 2018
 Industrie manufacturière: 28% des patrons anticipent une augmentation de la production
Pour 49% des chefs d'entreprises opérant dans le secteur de la construction, l’activité devrait stagner au premier trimestre 2018, alors que 25% anticipent une hausse, selon le Haut-commissariat au Plan (HCP).
Cette évolution résulterait, d’une part, de l’augmentation d’activité prévue au niveau des branches des "Travaux de construction spécialisés" et de la "Construction de bâtiments" et, d’autre part, de la baisse d’activité prévue dans le "Génie civil", explique le HCP dans un note d’information sur les résultats des enquêtes trimestrielles de conjoncture au titre du 1er trimestre 2018 auprès des entreprises opérant dans les secteurs des industries manufacturières, de l'extraction, de l’énergie, de l’environnement ainsi que dans celui de la construction.
Concernant les anticipations de l’emploi, près de 66% des chefs d’entreprises s’attendent à une stabilité des effectifs employés.
Durant le 4ème trimestre 2017, le taux d’utilisation des capacités (TUC) de production dans le secteur de la construction se serait établi à 71%, révèlent les résultats de ces enquêtes.
L’activité aurait connu, au cours de cette période, une stabilité selon 60% des patrons et une augmentation selon 21% d’entre eux, souligne le HCP, précisant que cette stabilité aurait été due principalement, d'une part, à la hausse d'activité dans la branche des "Travaux de construction spécialisés" et d'autre part, à la baisse d'activité dans le "Génie civil".
S'agissant des carnets de commande, ils sont jugés d’un niveau normal par 60% des patrons et inférieur à la normale par 42% d’entre eux.
S’agissant de l’emploi, les enquêtes indiquent que celui-ci aurait connu, lors du T4-2017, une stabilité selon 72% des chefs d’entreprises de ce secteur, tandis que 54% des entreprises auraient réalisé des dépenses d'investissement en 2017, destinées principalement au remplacement d'une partie du matériel.
Dans le secteur de l’Industrie manufacturière, pour 28% des chefs d'entreprises, la production devrait augmenter au 1er trimestre 2018, alors que 16% anticipent plutôt une baisse, selon le Haut commissariat au Plan (HCP).
Ces estimations seraient attribuables, d’une part, à une hausse de l’activité des "Industries alimentaires" et de la "Fabrication d’équipements électriques" et, d’autre part, à une diminution de la production de l’activité de l'"industrie chimique" et de "fabrication d’autres produits minéraux non métalliques", explique le HCP.
Concernant les anticipations de l’emploi, 72% des chefs d’entreprises prévoient une stabilité des effectifs employés, révèlent les enquêtes réalisées auprès des entreprises opérant dans les secteurs des industries manufacturières, de l'extraction, de l’énergie, de l’environnement ainsi que dans celui de la construction.
S’agissant de l’industrie extractive, 96% des patrons prévoient une stagnation de la production imputable principalement à une stabilité de la production des phosphates, relève le HCP, notant qu’au niveau des effectifs employés, 78% des patrons prévoient une baisse.
Dans le secteur énergétique, la production devrait connaître une hausse, selon 70% des chefs d’entreprises, en raison d’une augmentation de la "Production et distribution d’électricité, de gaz, de vapeur et d’air conditionné", ressort-il des résultats de ces enquêtes.
Pour ce qui est de la production environnementale, celle-ci devrait augmenter, selon 68% des industriels, notamment, dans les activités du "Captage, traitement et distribution d’eau", fait savoir la note, précisant que l’emploi connaîtrait une stabilité selon 94% des chefs d’entreprises du secteur énergétique et 89% des patrons du secteur environnemental.
Durant le 4ème trimestre 2017, le taux d’utilisation des capacités de production dans l’industrie manufacturière se serait établi à 77%. Pour la moitié des chefs d’entreprises opérant dans ce secteur, la production manufacturière a connu une hausse lors de ce trimestre, alors que 18% d’entre eux évoquent une baisse de celle-ci.
Les carnets de commandes du secteur sont jugés d’un niveau normal par 81% des chefs d’entreprises et inférieur à la normale par 15%, fait savoir le HCP, notant que l’emploi aurait connu une stabilité selon 79% des patrons.
Dans l’industrie extractive, le taux d’utilisation des capacités de production se serait établi à 73% au T4-2017 et la production aurait affiché une augmentation, selon 92% des patrons, estime le HCP qui explique cette situation par la progression de la production d'"autres industries extractives".
Pour 96% des chefs d’entreprises de ce secteur, les carnets de commande sont jugés d’un niveau normal, alors que l’emploi aurait connu une diminution selon 78% des patrons.
23/3/2018
Lu 14524 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
   
   
  Chronique
   
  T�l�gramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 L'intérêt de l'expérience marocaine
 Le lancement de la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine est un jalon crucial dans le développement multiforme de l'Afrique
 44 pays africains signent l’accord créant la Zone de Libre-Echange Continentale
 Imposantes funérailles du combattant Dr Bensalem El Kouhen
 Le Conseil de Sécurité “inquiet” de la situation à Guergarat
 Construction: 49% des patrons anticipent une stabilité de l’activité au premier trimestre 2018
 La SFI compte investir substantiellement au Maroc


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems